excellia finance
Accueil » Prêt Immobilier » Rachat de credit immobilier

Rachat de crédits immobilier

Renégociation de crédits VS Rachat de crédit

La baisse des taux d'emprunt bénéficie aux nouveaux emprunteurs mais pas seulement... 

Un prêt immobilier n'étant pas figé jusqu'à son échéance, il est possible de renégocier avec votre banquier le taux d'emprunt ou de faire racheter cette créance par un autre organisme aux taux du marché. La différence entre ces deux notions est donc importante. La banque dans laquelle vous avez contracté le prêt initial ne peut pas racheter sa propre créance, la seule possibilité pour bénéficier de la baisse des taux d'intérêts est donc de renégocier le taux d'emprunt appliqué. Les autres paramètres restent inchangés (Assurance du prêt, quotité d'assurance pour chaque emprunteur). Bien entendu une éventuelle baisse du taux d'emprunt aura un impact sur la durée du prêt ou bien la mensualité payée. 

Le rachat de prêt peut vous être proposé uniquement par un autre organisme bancaire. Celui-ci implique un changement de l'ensemble des paramètres puisque vous repartez sur un nouveau prêt. L'objet d'emprunt est donc le capital restant dû auprès de votre banque. Ainsi, les assurances qui portent sur le crédit initial deviennent caduques, il faut alors adhérer à une nouvelle assurance. Comme pour tout dossier de prêt, il faudra à nouveau vous acquitter de frais de dossier (environ 1000 euros selon l'organisme de financement.

Renégo immo : Comment faire votre choix? 

Il essentiel de commencer par relire votre offre de prêt initial qui vous permettra d'avoir plusieurs éléments indispensables à toute démarche de rachat ou renégociation de prêt. Tout d'abord le montant des pénalités de remboursement anticipé. Ce dernier ne peut pas excéder 3% du Capital Restant Dù et s'élève en général à la somme des intérêts pour les six mois suivants l'opération de rachat. Ces pénalités viennent limiter le gain d'un éventuel rachat. De plus, si il y a plusieurs phases de remboursement (à voir dans le plan d'ammortissement initial), il sera inutile d'envisager une renégociation du prêt par votre banque. En effet, il est alors impossible de modifier le taux d'intérêt s'appliquant aux prêt en conservant les mêmes phases de remboursement. 

Dans un deuxième temps, il est préférable de démarcher la concurrence pour voir ce qu'on peut vous proposer dans le cadre d'un rachat. Vous pouvez vous appuyer sur l'aide d'un courtier, qui trouvera pour vous les meilleures propositions sur le marché. Si vous avez contracté votre prêt avant 2007, il est fort possible que vous soyez surpris par le gain que vous pourriez faire par le biais de cette opération. Ne pas oublier de prendre en compte les éventuelles pénalités de remboursement par anticipation. Vous pouvez les auto-financer ou les inclure dans le montant emprunter dans le cadre du rachat. 

Après avoir eu une ou des propositions de la concurrence, vous pouvez alors solliciter votre banquier pour une proposition de renégociation. Si le taux de renégociation est souvent moins intéressant que ce que propose la concurrence, l'atout d'une renégociation est l'absence de pénalité de remboursement par anticipation. 

La démarche de renégociation/rachat de crédits immobilier, cela prend du temps, mais le gain que vous pourrez en retirer vaut vraiment la peine. D'autant qu'elle vous permettra d'alléger vos mensualités si votre charge d'emprunt est trop lourde. Pour toutes questions, vous pouvez contacter un conseiller Excellia Finance.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager