excellia finance
Accueil » Actualités » Rachat de crédit : les pièges à éviter

Rachat de crédit : les pièges à éviter

Le rachat de crédit est un refinancement qu'il ne faut pas prendre à la légère ! Faire les bons choix dès le départ permet ainsi d'éviter certaines complications par la suite.

 Le rachat de crédit immobilier

De nombreuses personnes ayant un emprunt immobilier en cours de remboursement ont souhaité vouloir obtenir une renégociation de leur taux d'intérêt. Le désir de renégocier le taux d'intérêt débiteur fixe de son crédit immobilier et de ses crédits à la consommation pour diminuer le coût total de l'argent prêté.

Alors les détenteurs d'un prêt immobilier au taux d'intérêt supérieur au minimum de 1% par rapport au taux en vigueur pratiqués sur le moment, peuvent alors se rapprocher de leur banquier ou bien de tout autre établissement bancaire pour demander la révision du taux des capitaux restants dus de leurs encours de créances en cours de remboursements.

Alors les particuliers ont le choix entre plusieurs façons de faire. Selon la situation du/des demandeur(s), le montage du dossier sera différent. C'est pour cela qui faut impérativement déterminer en amont, c'est à dire lors de l'étude des documents clients (relevés de comptes, somme des crédits en cours, revenus, etc), quel est le montage financier et le plan de financement le plus adaptée aux attente set besoins du/des souscripteur(s).

Renégociation de crédit et rachat de crédits

Le premier exemple consiste à la renégociation d'un crédit immobilier uniquement. Afin d'obtenir le meilleur taux et de faire baisser le coût total du crédit. Cet opération peut se faire auprès de son banquier qui accepte de renégocier le plan de financement du bien immobilier à un meilleur taux.

Dans le second cas, la banque du client refuse la renégociation du taux d'intérêt, et alors dans ce cas là, le client se dirige vers un établissement bancaire concurrent pour faire un rachat de son crédit à un meilleur taux. Il est question de changer de domiciliation bancaire pour obtenir la rachat de son crédit immobilier. La banque se doit en contre partie d'octroyer un avantage au clients comme un taux d'intérêt privilégié.

Ensuite, il est posssible de faire d'une pierre deux coups en procédant à une restructuration de crédits complète. C'est à dire regrouper l'ensemble des crédits : immobilier et consommation en un unique crédit à taux taux d'intérêt très attractif. Cela permet de faire bénéficier un taux d'intérêt bas pour le financement des encours de crédits à la consommation. Une opération  qui nécessite beaucoup de savoir pour sa mise en place. Il est recommandée de faire appel à un courtier en rachat de crédit immobilier !

Pour plus d'informations, découvrez quelles sont les tâches d'un courtier en crédit immobilier