Credit-et-assurance.frCrédit et Assurance - Portail d'informations sur le crédit et les assurancesCredit et Assurancehttps://www.credit-et-assurance.fr/fr Credit et assurance - portail d'informations https://www.credit-et-assurance.fr/ https://www.credit-et-assurance.fr/ Tue, 27 Aug 2013 22:44:42 +0100 Rachat de crédits Le rachat de crédit (RAC) est un financement qui regroupe un ensemble de crédits et de dettes pour faire qu'un seul emprunt. Il permet de faciliter la gestion financière de plusieurs échéances  de crédits à travers la gérance d'une seule mensualité regroupée.

Il a pour effet de restructurer les encours de plusieurs prêts d'argent dans le but de dégager un intérêt pour l'emprunteur. 

rachat de crédits

Cela se traduit par une baisse du taux d'endettement ou l'octroi d'une enveloppe de trésorerie. Mais cela peut se dessiner aussi par la régularisation des retards de paiements sur échéances de crédits, ou encore par la régularisation d'une situation d'inscription au Fichier des Incidents de Crédit aux Particuliers (FICP) de la Banque de France (BDF).

Une opération de regroupement de prêts offre la possibilité de régulariser les retards de loyer pour un locataire et un arriéré de taxe foncière ou un retard de règlement d'une mensualité du crédit immobilier pour un propriétaire...

Une opération de consolidation d'emprunts est traitée par un organisme bancaire ou un organisme financier spécialisé. Ce ne sont pas toutes les banques ou toutes les maisons de crédit qui distribuent le prêt de restructuration, il s'agit d'un savoir faire de sociétés financières spécialisées dans le traitement des dossiers dont le taux d'endettement est supérieur à la barre fatidique des 33%. 

Les banques de consolidation de crédit s'appuient sur le réseau des courtiers en RAC pour distribuer leurs solutions de financement à crédit.

Faire appel à un organisme de courtage en rachat de crédit dont le rôle est d'être l'intermédiaire entre le prêteur et l'emprunteur est un moyen efficace pour obtenir son rachat de prêts aux meilleures conditions du marché. 

Découvrez à travers la catégorie "rachat de crédits" du portail d'informations crédit et assurance.fr toutes l'infos et les astuces sur les pratiques du RAC!

La gestion de cette page est propulsée par Excellia Finance Conseil, IOBSP!

Le rachat de crédits hypothécaire

Le rachat de crédits hypothécaire est une solution pour regrouper dans le plan de financement des crédits à la consommation et si souhaité, également le capital restant dû du crédit immobilier. Une hypothèque est adossée au financement comme garantie pour la banque.

Les dossiers de rachat de crédits hypothécaire sont plus facilement finançable que les opérations de rachat de prêt sans garantie. Les montants financés peuvent atteindre jusqu'à 1 500 000 €.

Après acceptation de l'offre de regroupement de prêts hypothécaire par le(s) souscripteur(s), les fonds sont débloqués sur le compte des caisses de dépôt du notaire. C'est le notaire qui prend en charge les paiements lors de la signature de l'acte notarié.

Votre dossier de rachat de crédits

Pour obtenir un accord de financement par un organisme de restructuration de prêts, il faut préparer un dossier de rachat de crédits béton !!!

Il est difficile en tant que particulier de monter un dossier de rachat de crédits correctement ficelé. Effectivement, un savoir est indispensable pour négocier votre dossier de rachat de crédit aux meilleurs conditions de financement.

Faites confiance à un courtier spécialisé dans l'étude des dossiers rachat de prêts. Son métier ? Son rôle est d'obtenir avis favorable par les banques de regroupement de crédit pour les dossiers de ses clients. Il traite tous les types de dossiers : 

 - Rachat de crédits à la consommation

 - Rachat de crédit immobilier

 - Rachat de crédit pour trésorerie

Mandaté par toutes les banques du marché, il négocie pour ses clients la meilleure offre de rachat de crédits (taux d'intérêt, frais de dossier, IRA, etc).

Rachat de crédit refusé

Il faut savoir qu'il n'est pas sans importance de voir son rachat de crédit refusé partout !!!

Bien qu'il est possible de représenter son dossier pour étude auprès des banques qui ont émis un précédent avis défavorable au refinancement, une trace du refus est enregistré avec les commentaires au dossier et le motif du refus.

Il est conseillé de faire appel à un courtier expert en opération de restructuration de crédits pour mener à bien votre projet de réaménagement de créances. Selon les banques de rachat de crédit, le délai entre deux présentation varie de 3 à 6 mois.

Le courtier en rachat de prêts connaît les techniques d'instruction pour étudier et définir le meilleur montage du dossier en fonction du profil des emprunteurs.

Il défend les intérêts de ses clients pour leur obtenir la transformation d'un rachat de crédit refusé en un rachat de crédit au meilleur taux !!! 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits Tue, 27 Aug 2013 22:44:00 +0100
Prêt immobilier : comment bien gérer? pret projet immobilier

L'investissement immobilier est bien souvent le projet de toute une vie.

Aujourd'hui faire appel à l'emprunt pour financer une acquisition immobilière est quasi incontournable. Et cet endettement persiste bien souvent sur une durée de 25 à 30 ans en règle générale, mais cela peut aller jusqu'à 35 ans pour certains établissements bancaires.

Des financements sur des durées beaucoup plus longues afin de permettre aux acquéreurs de pouvoir emprunter l'enveloppe de trésorerie nécessaire pour l'acquisition d'un logement.

Effectivement le pouvoir d'achat des emprunteurs est dépassé par la hausse des prix de l'immobilier malgré des taux d'intérêts historiquement bas et des plans d'amortissements de plus en plus longs. 

Taux fixe ou variable? En France environ 75% des emprunts sont contractés à taux fixe, mais le taux variable n'est plus d'actualité, du fait que les taux fixe sont au plus bas. Selon la situation et le profil de la personne qui emprunte, le taux variable capé peut s'annoncer intéressant à condition de bien déterminer toutes les conditions et toutes les implications.

Trouver le financement le plus adapté à son projet est souvent une épreuve fastidieuse pour l'acheteur, ainsi il faut impérativement s'y préparer pour ne pas se retrouver la tête dans le guidon et passer à côté de propositions attrayantes.

Voilà pourquoi de nombreuses questions se posent avant de contracter un prêt immobilier : combien emprunter ? sur quelle durée ? Quel type de prêt ? Est-ce le moment de rénégocier?

Pour trouver la solution adaptée à votre situation, il est nécessaire d'être conseiller au mieux. Les intervenants dans ce domaine sont nombreux (banques, courtiers, promoteurs immobiliers....).

Si vous avez souscrit un crédit immobilier à une période à laquelle les taux étaient hauts, alors il est judicieux et profitable de procéder à une opération de renégociation de taux d'un avec un rachat de prêt immobilier.  

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier Wed, 28 Aug 2013 10:08:00 +0100
Assurances et mutuelles Pour faire face aux risques du quotidien, il est nécessaire de souscrire des couvertures d'assurances spécifiques aux risques à garantir. L'intérêt est d'être dédommagé financièrement en cas de sinistre.

assureur et assurance

Assurance emprunteur

Nous abordons plus particulièrement l'assurance crédit emprunteur qui est complémentaire au capitaux empruntés lors de l'acceptation d'une offre préalable de crédit. Sa couverture permet de faire face aux risques d'invalidité ou de décès, mais aussi d'incapacité de travail ou de perte total irréversible d'autonomie... Bien qu'elle ne soit pas obligatoire au regard de la législation, les prêteurs l'imposent en conditions résolutoires pour le déblocage des fonds. Alors qu'un financeur ne peut pas obliger un de ses clients à opter pour la couverture d'assurance groupe, de nombreux établissements bancaires mettent cette condition en avant à défaut de majorer le taux nominal du prêt. 

Assurance habitation et assurance auto

Toute personne locataire ou propriétaire se doit d'avoir souscrit auprès d'un assureur la multirisque assuance habitation qui couvre de nombreux dégâts comme l'incendie ou le vol, mais aussi les eaux ou encore la responsabilté civile, etc. Au même titre, tous conducteurs possédant une automobile à l'obligation de souscrire une assurance auto pour faire face aux accidents de la route ou au vol... Alors pour optimiser les dépenses, il est conseillé de revoir chaque année les différents contrats d'assurances pour faire des économies et réduire les primes.

Courtier d'assurances

Un métier exercé par des professionnels qui ont la connaissance de toutes les facettes du marché de l'assurance. Pour répondre à toutes vos questions, comprendre vos besoins et vous conseiller pour être bien assurer face aux aléas de la vie, le courtier en assurance reste le meilleur interlocuteur pour le particulier. Tout comme le courtier en regroupement de crédits, il négocie le meilleur contrat pour ses clients.

Assurance vie

L'assurance vie est un contrat d'épargne qui a pour particularité d'assurer l'épargnant en cas de décès. Le souscripteur va pouvoir déterminer à l'ouverture du contrat, les bénéficiaires des capitaux du contrat en cas de décès. Il faut savoir que les compagnies d'assurance proposent généralement des options pour augmenter les capitaux ganrantis en cas d'aléas de la vie (Invalidité ou Décès). Une fois le contrat mis en place, l'assuré a la possibilité d'effectuer des rachats sur son contrat, il demeure donc le premier assuré. 

Mutuelle santé

C'est une assurance qui couvre les charges financières liées aux soins de santé que pourra obtenir l'assuré moyennat uen cotisation mensuelle. La mutuelle santé apparaît de nos jours plus que nécessaire vu la baisse des remboursements effectués par la Sécurité Sociale. Ainsi la mutuelle santé complète les remboursements de base en fonction des garanties du contrat. Depuis janvier 2017, chaque employeur est dans l'obligation de proposer à tous les salariés un contrat de mutuelle. Le but étant de développer la couverture complémentaire santé en France.

Prévoyance santé

La prévoyance santé est une couverture santé qui vous assure face aux aléas de la vie courante au quotidien. Elle couvre la personne à titre personnel, mais aussi à titre professionnel. Contrairement à la mutuelle qui vient compléter la caisse de sécurité sociale, la prévoyance santé vient compléter celle du régime obligatoire. Il s'agit donc d'une protection sociale. Elle couvre et garantie les risques d'invalidité professionnelle, de décès ou encore d'incapacités pour la prise en charge du revenu de l'assuré.  

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances Wed, 28 Aug 2013 08:44:00 +0100
Infos sur la défiscalisation

Le panel des mécanismes de défiscalisation est large. En effet, il existe divers moyens pour réduire le montant de ses impôts. Tout d'abord cette stratégie de défiscalisation peut s'établir dans le cadre de l'impôt sur le revenu ou bien l'impôt sur la fortune.

De surcroît il est possible d'envisager la défiscalisation par différents biais (l'investissement immobilier, l'épargne retraite, l'emploi d'un salarié à domicile...).

optimisation fiscale et defiscalisation

Si les rabots fiscaux successifs  limitent aujourd'hui la marge de manoeuvre des mécanismes de défiscalisation, ils restent un enjeu de taille. La pression fiscale qui pèse sur les contribuables français n'a fait que croître ces dernières années, vous êtes donc de plus en plus nombreux à envisager la défiscalisation comme une priorité.

Il n'existe pas une meilleure solution pour défiscaliser mais une ou des solutions adéquates. La défiscalisation passe nécessairement par un investissement de la part du contribuable, qu'il soit fait en une seule fois (comme dans le cadre d'un investissement locatif) ou bien récurent (comme dans le cadre de versements effectués sur un Plan d'Epargne Retraite).

Comment optimiser sa défiscalisation

Un des objectifs de l'investisseur est d'optimiser sa rentabilité et sa fiscalité.

L'investissement immobilier reste un moyen pour placer son argent de manière sûre et de bénéficier d'une rentabilité. Par ailleurs, avec l'augmentation des prix de l'immobilier de puis les années 2000, les rendements dans l'immobilier ne connaissent pas la même croissance. Plusieurs démarches sont possibles pour optimiser sa défiscalisation.

La première démarche à adopter est de privilégier les villes dynamiques à forte demande locatives, car il est certain que si on se tourne vers des villes actives du type balnéaire, alors les loyers seront perçus uniquement pendant la durée des périodes de vacances. De ce fait, les rentrées d'argent ne seront pas suffisantes pour autofinancer le prêt souscrit ayant permis l'acquisition du bien immobilier et du dispositif de défiscalisation. Même si il est vrai que dans les villes touristiques, les loyers sont très élevés, il ne faut pas négliger le fait que le prix d'achat de la pierre l'est également.

En choisissant une ville dynamique sur le plan économique, et dont la population augmente, est une garantie que la demande locative augmentera dans le futur. La présence d'université assure une clientèle d'étudiants qui n'hésiteront pas à louer de grands appartements via la colocation.

Ensuite, acheter un bien loué dans l'ancien permet de bénéficier d'une décote. Investir dans l'ancien offre également des perspectives intéressantes. L'éventail de prix reste large, et cela permet d'abaisser le ticket d'entrée. Le rendement locatif avant impôt est supérieur. Cela signifie aussi que le rapport loyer/remboursement du crédit immobilier est plus favorable, notamment pour les investisseurs ne disposant pas de gros revenus. Concrètement le besoin de trésorerie est plus faible.

Aujourd'hui, à moins d'acheter un immeuble entier, il est rarissime que les loyers compensent entièrement la mensualité du crédit. Cependant, il faut noter comme cité dans le paragraphe sus-mentionné, qu'il est possible de faire l'acquisition d'un bien déjà occupé. Cela permet d'obtenir une décote variable au prorata de la durée du bail de location qui reste à courir. Ce type de biens se trouve en principe dans le cadre des ventes à la découpe des immeubles appartenant aux mutuelles ou autres compagnies d'assurances. Des spécialistes comme Ad Valorem, Locare ou Nexity-Saggel font des offres variées.

En général, ces immeubles sont bien entretenus et l'accès au dossier du locataire en place est possible. En ce qui concerne la possible décote, il faut désormais tabler autour de 7 à 8%. Par ailleurs, un logement ancien offre des possibilités d'amélioration de la rentabilité locative au prix de quelques travaux d'embellissement. Ces dépenses viennent en déduction des revenus fonciers et évitent de payer des impôts sur les loyers. Elles peuvent même créer un déficit foncier permettant alors de faire baisser l'impôt sur le revenu.

Défiscaliser : quel crédit immobilier choisir ?

 A savoir, il est préférable d'adopter pour le crédit in fine si le contribuable est fortement imposé. Acheter à crédit s'impose quand on veut réaliser un investissement locatif. On peut, par la suite déduire des loyers encaissés les intérêts d'emprunt. Ce qui permet d'alléger la fiscalité. C'est pourquoi une formule de crédit in fine paraît adéquate dans ce schéma là

Avec ce mode de financement, les mensualités ne sont composées que des intérêts et du coût de la couverture assurance emprunteur. Le capital est remboursé au terme du crédit grâce à une épargne que l'on peut constituer parallèlement. La mensualité du crédit immobilier in fine est donc inférieure à celle d'un crédit immobilier classique déduction du capital.

Fiscalement, on peut déduire toute l'année et pendant toute la durée du prêt immobilier, le même montant d'intérêts d'emprunt, soit bien plus qu'avec un crédit amortissable pour lequel les intérêts vont en diminuant au fur et à mesure des remboursements.

Ainsi, le coût élevé du crédit est censé être compensé par la gain fiscal engendré. Le montage est tout de même risqué, car au terme du crédit rien ne garantit que l'épargne placée généralement sur un contrat d'assurance vie, soit suffisante. Bien que les établissements bancaires proposes une porte de sortie, la rentabilité n'est plus au rendez-vous.

C'est pour cela qu'il est déconseillé de souscrire un contrat d'assurance vie multisupport dont le rendements dépendent de l'évolution de la Bourse. En tout état de cause, il est préférable de savoir sur quelles hypothèses de rendement les simulation ont été faites.

Mieux vaut privilégier un financement de crédit immobilier à taux fixe pour votre défiscalisation. Pour optimiser le financement de son investissement, la banque peut proposer un crédit à taux révisable dit aussi variable. Les taux de départ étant plus compétitifs, le montant de la mensualité est moins élevé. Pour un investisseur cela signifie que son loyer va couvrir une partie conséquente du remboursement de la mensualité. Au début de l'amortissement, tout au moins !!! Cependant, ce scénario optimiste ne prend pas en compte le contexte actuel des taux à court terme. Effectivement, les taux d'emprunts de prêt immobilier sont historiquement bas, le taux révisable dans ce cas là n'a aucun intérêt.

Les courtiers en prêt immobilier et les courtiers en rachat de prêt sont devenus beaucoup plus pointus pour le financement d'un investissement locatif. Par un exemple un intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP), vous donne des conseils rarissimes, comme l'astuce de conserver le tableau d'amortissement initial du prêt de défiscalisation et de déduire en fonction en cas de rachat de crédit immobilier. La banque qui vous finance, vous demande automatiquement de domicilier vos comptes bancaires dans leur établissement afin de pouvoir vous octroyer les meilleures conditions pour le financement de votre investissement locatif.

Effectivement, il est beaucoup plus facile d'obtenir des meilleures conditions lors des négociations dès lors que l'investisseur (souscripteur(s)/emprunteur(s)) apporte la gestion de leurs avoirs et salaires, plutôt que leurs seuls encours de loyer encaissés.

Enfin pour obtenir le meilleur taux d'intérêts imbattable, il est recommandé de solliciter également les organismes de crédits collecteurs du 1% logement. Il est largement possible d'obtenir un crédit au taux de 2%, voire 1% si l'entreprise de l'investisseur est affiliée au 1% logement. Le prêt peut atteindre 40% du prix d'achat du bien immobilier contre l'engagement de louer à des candidats locataires proposés par l'organisme. Une opportunité à ne surtout pas négliger !

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation Sat, 30 Nov 2013 22:21:00 +0100
Actualités https://www.credit-et-assurance.fr/actualites https://www.credit-et-assurance.fr/actualites Tue, 27 Aug 2013 22:44:42 +0100 Rachat de crédit hypothécaire Le rachat de crédits hypothécaire est un produit de restructuration de prêt destiné aux personnes propriétaires d'un ou plusieurs biens immobilier. Effectivement, le principe de ce type de refinancement est de conforter la banque à maîtriser le risque grâce à la valeur vénale du logement donné en garantie en cas de défaillance de l'emprunteur.

Il faut noter que les conditions de prêt (Taux d'intérêt...) sont nettement plus avantageuses qu'un rachat de crédit sans garantie sous forme de prêt personnel sans inscription d'hypothèque à un taux basé sur l'indice de la consommation.

Le regroupement de crédit hypothécaire comprend dans son plan de financement les crédits à la consommation et/ou l'emprunt immobilier. La durée d'amortissement du capital et des intérêts peut s'effectuer sur uen période allant de 120 à 420 mois.

Ainsi cela offre au demandeur plus de souplesse pour déterminer la mensualité adpatée pour maîtriser sereinement l'équilibre de son budget. 

Le plan de financement inclut la somme des capitaux restants dus des crédits et des dettes diverses, mais aussi une enveloppe de trésorerie peut être provisionnée ou encore le découvert bancaire.... et bien entendu les frais liés à l'opération comme les frais d'hypothèque, les frais de dossier et les frais de recherche de capitaux sous forme de convention d'intermédiation, si l'instruction du dossier a été mené par un courtier spécialisé en rachat de crédits.

Un taux d'intérêt bien négocier compense théoriquement les frais combinés à l'opération.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/29-08-2013-rachat-de-credit-hypothecaire https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/29-08-2013-rachat-de-credit-hypothecaire Thu, 29 Aug 2013 11:17:00 +0100
Mentions Légales Editeur du site

10 Parc Club du Millénaire

1025 avenue Henri Becquerel
34 000 Montpellier

Tél : 04 67 20 46 98
Siret  : 753 519 354 00017
APE : 6619B
Inscrit au Registre des intermédiaires en assurance sous le numéro d’immatriculation : 13003357

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/mentions-legales https://www.credit-et-assurance.fr/mentions-legales Tue, 03 Sep 2013 14:27:00 +0100
Mon crédit immobilier credit immo

Comme son intitulé l'indique, il est destiné aux projets de natures immobilier. Les fonds obtenus via ce type de financement ont essentiellement pour objet l'acquisition d'un bien immobilier ou la rénovation d'un bien immobilier effectué à travers des travaux. 

Pour vous aider à decrocher un financement aux conditions attractives, contactez un intermédiaire en opération de crédit aussi connu sous le nom de courtier. Véritable expert en négociation, son expertise et son savoir faire dans l'analyse des dossiers d'emprunt immobilier, sont le fruit de l'obtention d'un crédit immobilier aux meilleures conditions du marché. A l'écoute du particulier, il détermine un plan de financement adapté à la réalisation du futur projet. Combien emprunter? Sur quelle durée? Quelle est la mensualité la plus juste en rapport avec la capacité de remboursement de(s) l'emprunteur(s).

Un conseiller spécialisé peut vous aider à préparer votre projet pour mener à bien la mise en palce d'un crédit immobilier au meilleur taux. Il vous conseillera tout au long de l'instruction de votre dossier jusqu'à son aboutissement. Il négociera les meilleures conditions générales et particulières de votre prêt immobilier avec un taux d'intérêt attrayant grâce à son réseau de partenaires privilégiés. 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/mon-credit-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/mon-credit-immobilier Thu, 05 Sep 2013 15:00:00 +0100
Contactez-nous Besoin d'informations complémentaires ? Vous voulez des informations concernant le rachat de crédits ou les assurances ? N'hésitez pas à nous faire parvenir vos questions, nous y répondrons dans les plus brefs délais.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/contact https://www.credit-et-assurance.fr/contact Sat, 07 Sep 2013 15:25:03 +0100
Plan du site https://www.credit-et-assurance.fr/plan-du-site https://www.credit-et-assurance.fr/plan-du-site Mon, 09 Sep 2013 10:25:12 +0100 Pourquoi défiscaliser ? Défisacliser permet de réduire le montant de son impôts afin de faire des économies. Alors la loi offre de nombreuses solutions de défiscalisation pour permettre aux particuliers concernés de préparer son avenir. 

Peut défiscaliser toute personne qui paie l'impôt, il n'y a pas de petits ou de hauts revenus, il existe un dispositif de défiscalisation pour chaque type d'impôts. Reste à definir le plus adapté en fonction de la situation du particulier. Nous vivons une pression fiscale qui réduit considérablement notre revenu et cela impact directement notre pouvoir d'achat, réduire son imposition permet de dégager de la trésorerie qui peut être fructifiée à travers des investissements ou par la capitalisation via de multiples contrat spécifiques aux différents types d'imposition.

Grâce à la défiscalisation faites des économies d'argent en réduisant votre impôt sur le revenu et l'impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), mais aussi le montant des prélèvement en cas de succession et de donation...

La défiscalisation permet de se constituer une épargne programmée financé par votre impôt afin d'avoir la capacité de constituer un revenu complémentaire à la retraite. Mais un capital qui augmente avec le temps.

Le but de la défiscalisation se résume en quelques mots à réduire ses impôts, devenir propriétaire sans apport financier ou épargner au fil du temps l'argent non versé légalement aux services fiscaux, mais aussi préparer sa retraite ou financer sur le long terme de futurs projet.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/pourquoi-defiscaliser https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/pourquoi-defiscaliser Tue, 17 Sep 2013 16:33:00 +0100
Rachat de crédit consommation Avec votre courtier spécialiste dans le domaine de la restructuration de dettes et d'emprunts, c'est à coup sûr le bénéfice d'un service client de qualité pour un rachat de crédit consommation adapté à la capacité de paiements de l'intéressé!

Le rachat de crédits à la consommation sur mesure.

Une opération qui permet de diminuer considérablement le taux d'endettement suite à une utilisation mal contrôlée du financement à crédit par le biais du crédit à la consommation.

La cause vient généralement à un abus de crédit renouvelable lors d'achat de bien à la consommation parfois impulsif. 

Pour éviter le surendettement, le rachat de crédit à la consommation est l'idéal pour transformer les nombreux prêts et dettes diverses en un unique crédit de substitution amortissable à taux fixe et avec qu'une seule mensualité à gérer pour optimiser la gestion de son budget.

Un taux fixe tout au long de la durée du crédit avec une date de début et une date de fin.

Votre conseiller financier vous accompagne d'une aide et de conseils pour définir la solution la plus adaptée qui répond le plus à vos besoins.

Un savoir faire et une expertise chevronnée pour défendre l'intérêt de ses clients tout au long de l'instruction de leur dossier de regroupement de prêts a la consommation auprés des plus grands établissements bancaires et financiers du marché distributeur de produits de rachat de crédit, afin de négocier l'offre la plus avantageuse du moment.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/20-09-2013-rachat-de-credit-consommation https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/20-09-2013-rachat-de-credit-consommation Fri, 20 Sep 2013 10:50:00 +0100
Crédit renouvelable Le crédit renouvelable aussi connu sous le nom de reserve d'argent est un financement dont les fonds sont destinés à l'achat de biens de consommation. Très souvent pratique et assez facilement octroyé aux particuliers,  malheureusement une contrepartie existe à cela, un taux d'intérêt variable qui peut atteindre des sommets en fonction de la somme utilisée et un capital qui s'amorti très lentement, mais aussi la possibilité de réutiliser la somme amortie, ce qui crée généralement un déséquilibre dans la gestion du budget qui, si mal gérer peut mener à un endettement excessif.

Il est distribué par les maisons de crédits et les organismes financiers à travers leur réseau de partenaires commerçants. Le particulier à de fortes chances de se voir proposer ce type de crédit lors d'un achat dans une enseigne de la grande distribution alors que le prêt personnel beaucoup plus sûr ne sera pas mis en avant par le vendeur, pour cause une commission à la clé qui est versée pour toute souscription de contrat de prêt crédit renouvelable.

Contracter plusieurs reserves d'argent peut entraîner l'emprunteur dans un engrenage de vivre à crédit, jusqu'à se retrouver a contracter une reserve pour faire face à la lourde charge  de créances causée par la contraction de plusieurs emprunts.

Alors mieux vaut éviter le surendettement en banissant ce type de crédit ou à défaut de ne pas avoir eu le choix d'y avoir fait appel, il reste la Banque de France (BDF) pour le dépôt d'un dossier de surendettement ou tenter une opération de rachat de crédit pour repenser un plan de financement adapté à votre capacité de rembourser. Le courtier enrestructuration de crédits est un professionnel dans l'instruction de dossiers atypiques dont le taux d'endettement est élevé ou du particulier à la recherhe d'une solution pour résoude son fichage à la BDF.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez vos capacités de remboursements avant de vous engager

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/18-09-2013-credit-renouvelable https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/18-09-2013-credit-renouvelable Wed, 18 Sep 2013 21:45:00 +0100
Rachat de crédits hypothécaire Dans la catégorie du rachat de crédits (aussi connu sous le nom de regroupement de prêts ou restructuration de crédit), il existe le rachat de crédit hypothécaire.

L'organisme prêteur demande dans les clauses du financement qu'une inscription hypothécaire soit mise en place, une condition qui a des avantages et des inconvénients.

Avant tout ce type de rachat de crédits permet à la banque de mieux maîtriser le risque d'impayés. Si l'emprunteur n'honore plus ses mensualités, alors une saisie du bien est lancée à travers des procèdures judiciaires.

Par exemple un dossier hyopthécaire sera beaucoup plus facilement accepté qu'un dossier de rachat de crédits sans garantie, c'est à dire sous forme de prêt personnel, donc sans aucune garantie de paiement mis à part le salaire du débiteur.. 

L'hypothèque rend le profil emprunteur meilleur (moins de risque), alors l'établissement bancaire proposera d'appliquer un taux d'intérêt plus attractif que pour un rachat de crédit sans garantie.

La durée d'amortissement est plus importante, de 120 mois à 420 mois, ce qui permet d'obtenir plus aisément la mensualité souhaitée.

Il est vrai que l'opération nécessite la provision de frais supplémentaires, les frais de notaire aussi appelé frais de garantie viennent augmenter le montant du refinancement.

Cependant un côut théoriquement compensé par un taux d'intérêt moins élevé, soit un côut total du crédit moins élevé.

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/hypothecaire https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/hypothecaire Sat, 08 Mar 2014 16:54:00 +0100
Assurance crédit Il est important d'être couvert face aux accidents de la vie quand il s'agit de contracter un emprunt pour financer un besoin.

Le contrat de crédit engage l'emprunteur à rembourser la totalité de la somme due (capital+intérêt) à l'établissement prêteur.

Alors pour éviter toutes procédures judiciaires de l'organisme financier ou de l'établissement bancaire en cas d'insolvalivilté suite à un sinistre, il est conseillé de souscrire une couverture assurance crédit

Sur le marché, nombreuses sont les compagnies d'assurances qui mettent en avant de multiples suretés pour couvrir le risque d'impayés.

L'attention doit être portée sur le tarif proposé en euros qui détermine sont coût total exprimé en pourcentage du monatnt emprunté. Alors comme les banques, les propositions varient parfois du simple au double.

Afin d'éviter des démarches fastidieuses sur un terrain inconnu, faire le choix d'un courtier en assurance pour obtenir une couverture assurance emprunteur, c'est faire le bon choix et c'est une aussi démarche productive qui porte sur le gain de temps et l'obtention d'un rapport qualité prix optimisé!

Grâce à l'intervention d'un véritable professionnel qui connaît toutes les facettes du marché de l'assurance.

Une recherche sur Google permettra de décrocher les coordonnées des meilleurs courtier spécialisés dans la négociations et la recherche des assurances aux meilleures tarifs du marché. 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/assurance-credit https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/assurance-credit Fri, 20 Sep 2013 11:04:00 +0100
Simulation rachat de crédit Lille simulation rachat de credits Lille

Obtenez en quelques clics votre simulation de rachat de crédits à Lille, grâce au formulaire de contact demande en ligne du site web de la société Excellia Finance Conseil spécialisée dans l'instruction de dossiers types regroupement de prêts. Pour se prémunir contre le risque d'endettement la restructuration des dettes et emprunts est la solution adaptée. 

L'utilisation courante et excessive du crédit à la consommation, peut représenter jusqu'à plus de 100% du revenu de l'individu. Le cumul des mensualités vient déséquilibrer la gestion du budget et l'emprunteur pris dans le cercle vicieux du crédit renouvelable, se voit emprunter pour rembourser!

La situation financière ne permet plus de faire face aux multiples remboursements des mensualités, les rejets de prélèvements viennent alourdir la note avec le passage inévitable du fichage en Banque de France pour incidents de paiement, droit au surendettement jusqu'à la faillite personnelle. 

Bien souvent, les accidents de la vie font que contracter des crédits est une nécessité pour faire face au besoin de trésorerie. Alors revoir la gestion du budget via une restructuration financière est une solution adaptée pour reprendre la maîtrise de ses finances et retrouver du pouvoir d'achat.

Crédit photo : Fabien Lemetayer

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/01-03-2014-simulation-rachat-credit-lille https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/01-03-2014-simulation-rachat-credit-lille Sat, 01 Mar 2014 10:15:00 +0100
Budget foyer fiscal Optimiser son budget grâce à la défiscalisation du foyer fiscal pour une réduction des impôts et l'étude d'un remboursement anticipé des crédits en cours pour payer moins d'intérêt.

De nombreux dispositifs offrent aux particuliers la possibilité de pouvoir réduire son taux d'imposition et de mener une gestion intelligente du budget dont l'objectif est de saisir les opportunités afin de payer moins.

La gestion des crédits

Effectivement l'argent prêté n'est pas gratuit, les intérêts sur le capital emprunté qui sont calculés en fonction du taux appliqué par le prêteur font le coût global de votre créditen y incluant les couvertures assurances créditS. Selon l'épargne constituée et la durée restante de l'emprunt, il peut être judicieux de procéder à un remboursement anticipé du capital restant dû afin de faire des économies sur le montant des intérêts versés à la banque.

Il faut noté que c 'est durant les premières années d'un crédit qu'il peut être intérressant de procéder à un remboursement par anticipation, quand une grande partie des mensualités est conscarée au paiement des intérêts. En fin de vie du crédit le versement des échénaces est consacré au remboursement du capital.

Si il y a une accumulation de crédits contractés pour diverss raisons et que le cumul des échéances pèsent trop lourd sur la gestion de votre budget, alors il est intéressant de faire une étude préalable de rachat de crédits pour dégager du pouvoir d'achat et permettre de se constituer une trésorerie à travers la mise en place d'une épargne programmée. 

Détacher ou pas son enfant du foyer fiscal ?

Est-il judicueux de rattacher un enfant majeur au foyer fiscal ou pas?

Il s'agit du quotient familial qui est revu à la baisse pour 2014 sur les revenu 2013 à , effectivement la demie part fiscale est à plafonnée à 1500 € contre 2000 € aupravant.

Si un enfant est âgé de moins de 25 ans et qu'il est étudiant, alors la loi autorise les parents à le rattaché au foyer fiscal. De ce fait 1/2 part supplémentaire est attribuée et 1 part entière à partir du troisième enfant. A l'inverse, si les parents ne rattache pas leur enfant au foyer fiscal, alors ils ont le droit de lui verser une aide sous forme de pension qui porra être déduite du revenu.

Une pension plafonnée à 5698 € par an destinée à répondre aux besoins de la vie courante (nourriture et habillements, mais aussi les frais de santé...). Dans le cas ou l'enfant est hébergé chez ses parents, ils peuvent déduire automatiquement un forfait de 3359 € sans avoir à justifier de dépenses.

 

 

 



]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/budget-foyer-fiscal https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/budget-foyer-fiscal Wed, 01 Jan 2014 14:06:00 +0100
Dossier rachat de crédits Quand il s'agit de faire une demande de rachat de crédit, il est impératif de constituer un dossier de pièces justificatives afin de le soumettre par vos soins ou par l'intermédiaire d'un professionnel, aux établissements financiers pour étude. Afin de mettre toutes ses chances de côté pour obtenir un avis favorable à sa demande de regroupement de prêts, mieux vaut présenter un dossier bien ficelé.

dossier rachat de crédit

Solliciter un expert dans l'instruction de dossiers de consolidation de dettes et crédits augmente les chances de décrocher son refinancement. Connu sous le nom de courtier en rachat de crédits, il est intermédiaire en opération de banque, véritable expert qui défend l'intérêt de ses clients lors des négociations avec les plus grands établissements bancaires distributeur de rachat de crédits.

Dans les grandes lignes, les pièces à réunir pour une étude préalable de restructuration de crédits sont les suivantes selon la situation de(s) l'emprunteur(s) :

IDENTITE

  • Carte national d'identité
  • livret de famille 
  • Contrat de mariage 
  • Jugement de divorce 

REVENU

  •  (3) Dernier(s) avis d'imposition (indépendants, gérants de sociétes...)
  • 3 derniers bulletins de salaires
  • Bulletin de salaire de décembre N-1
  • 3 derniers bilans pour les indépendants, gérants de sociétes...
  • Justificatif CAF

RELEVES DE COMPTES

  • 3 derniers mois de tous vos relevés de comptes bancaires 

CREDITS

  • Offres de prêts et tableaux d'amortissement des crédits immobilier, travaux et prêts personnels
  • Offres de prêts et tableaux d'amortissements des crédits à la consommation
  • derniers décomptes des crédits renouvelables (reserve d'argent)
  • Justififcatifs de dettes......

HABITATION

  • Taxe d'habitation 
  • Taxe foncière
  • attestaion d'hébergement à titre gratuit
  • dernière quittance de loyer
  • Dernière quittance de téléphone, Adsl, eaux...
  • Titre de propriété

 

Les documents et renseignements à fournir sont à déterminer en fonction de la situation du demandeur (activité professionnelle exercée, logement locataire, propriétaire ou héberger à titre gracieux, situation familiale...).

Un dossier incomplet et mal  ficelé peut être le résultat d'un dossier de rachat de crédits refusé auprès des banques spécialisées en regroupement de crédits.

 

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/dossier-rachat-de-credits https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/dossier-rachat-de-credits Tue, 07 Jan 2014 19:57:00 +0100
Rachat de crédit refusé ? Un dossier de rachat de crédits peut être refusé par de nombreux établissements bancaires quand ce dernier présente des éléments rédhibitoires aux normes de recevabilité du prêteur.

Mais il ne faut pas être négatif, de nombreuses étude de dossier de regroupement de crédit ont abouti après de nombreuses présentations jusqu'à répondre aux critères d'acceptation de la banque. 

Il est malin de faire appel à un expert en intermédiation d'opération de consolidation de crédits pour la soumission de votre dossier auprès des banques spécialisées en restructuration de créances et dettes.

Véritable professionnel du courtage, le courtier connaît toutes les facettes du rachat de crédit, ce qui permet d'éviter les erreurs lors du montage du dossier et ainsi d'éviter d'obtenir comme retour de la banque un avis défavorable à sa demande de refinancement.

Le courtier spécialisé en rachat de crédits est mandaté par plusieurs organismes financiers et établissements bancaires distributeurs de produits de regroupement de crédit, ce qui lui permet de mettre le dossier de son client en concurrence et d'opter pour la banque qui fera la meilleure proposition.

Si après étude du dossier client il estime que le dossier n'a pas de chances d'aboutir à un avis favorable pour X raisons, alors il en avertira son client pour éviter un refus qui entraînerait une interdiction de représentation de minimum 3 mois  et il commentera au mieux la situation pour rechercher une maison de crédit qui acceptera de suivre son client pour le rachat de ses crédits

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit-refuse https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit-refuse Sun, 12 Jan 2014 14:05:00 +0100
Loi Malraux défiscalisation Loi Malraux: un bon mécanisme de défiscalisation accessible aux hauts revenus

La loi Malraux est l'un des plus anciens mécanismes de défiscalisation par l'investissement immobilier encore d'actualité en 2014. Il est apparu en 1962, lorsque André Malraux propose un texte de loi afin de favoriser la restauration des immeubles situés en zone protégée ou en zone sauvegardée.

Pour se faire, André Malraux a utilisé l'avantage fiscal. Chaque contribuable qui investit dans un bâtiment situé dans une zone concernée, bénéficie d'une déduction d'impôt. L'objectif étant la rénovation des immeubles, cette déduction dépend donc des travaux réalisés. Le contribuable peut ainsi déduire l'intégralité des coûts liés à la restauration de l'immeuble. Le plafond de déduction est très élevé, ce qui en fait un mécanisme de défiscalisation immobilière très rentable. Effectivement le montant maximum des frais travaux déductibles s'élève à 100.000 euros par an. 

Bien entendu avant de parler de déduction fiscale, le contribuable doit avoir la capacité d'investissement suffisante. Les immeubles concernés sont recherchés et donc l'investissment financier est conséquent. Ces derniers ont nécessairement besoin d'être rénovés afin d'être habité. De plus, la plupart du temps les biens éligibles à la loi Malraux sont grands en terme de superficie. 

Pour prétendre à un investissement en loi Malraux, le contribuable s'engage à louer l'immeuble pendant au minimum six ans. Ce qui signifie que la loi Malraux ne peut être utilisée que dans le cadre d'un investissement locatif. Et bien entendu, plus vite les trauvaux de restauration s'achèvent, plus vite le bien est loué et l'investisseur perçoit enfin les fruits de son investissement (les loyers). De ce fait, pour le grand nombre des contribuables intéréssés par la défiscalisation immobilière, ce système est trop coûteux. 

A la déduction des coûts liés à la restauration vient s'ajouter la possibilité de reporter les déficits fonciers non utilisé pendant six ans. 

La loi Malraux est un système de défiscalisation rentable qui permet de surcroît de continuer à développer son patrimoine immobilier mais tous les contribuables ne peuvent pas y prétendre.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/loi-malraux-defiscalisation https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/loi-malraux-defiscalisation Sun, 12 Jan 2014 17:03:00 +0100
Immobilier défiscalisation Duflot Le dispositif d'encouragement fiscal lié à l'immobilier concernant l'investissement locatif venant remplacer le Scellier a pour but de proposer de belles occasions aux financiers, mais cela si la clause d'une évaluation juste du marché est respectée.  

Le procédé Duflot qui a pour but de booster le marché immobilier du neuf, tout en encadrant le mécanisme en plafonnant le montant des loyers et les critères de ressources pour les locataires, mais offrant une réduction fiscale aux propriétaires. Le dispositif Duflot offre une réduction d'impôt de 18% du montant de l'investissement.

Basé sur le même plafond que le Scellier, soit 300K€ de valeur vénale, ce qui le rend plus intéressant que le dispositif Scellier qui était de 13%. De plus, la méthode Duflot apporte une touche environnementale en imposant à tous les projets de répondre à la norme BBC (Bien à basse consommation d'énergie).

Les bâtiments sous le régime Duflot ont l'avantage d'avoir l'obligation de répondre aux normes de consommation d'énergie, offrant une barrière contre le risque d'une forte baisse de la valeur du bien. Les secteurs géographiques sont optimisés grâce aux choix de zones à forte demande locative, ce qui offre une sécurité en terme d'occupation du bien par un locataire et ainsi éviter les vacances locatives (innocupation du bien).

Le montant des loyers moins élevés (-20%) perçus par les investisseurs est très nettement compensé par une réduction d'impôts de 18% (soit 5% supérieur à l'investissement Scellier) sur une durée d'échelonnement de 9 ans.


Pour permettre l'acquisition du bien immobilier, une simulation de crédit immobilier est nécessaire pour définir l'éligibilté de l'investisseur, afin d'évaluer sa capacité de remboursement. Malgré un mécanisme permettant un autofinancement de l'immeuble, grâce aux loyers versés par le locataire, la banque s'assure que l'emprunteur est l'assise financière pour faire face à son emprunt et aux charges de propriétés si les loyers venaient à ne pas être payés par le locataire.  

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/immobilier-defiscalisation-duflot https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/immobilier-defiscalisation-duflot Sun, 26 Jan 2014 01:14:00 +0100
Immobilier neuf ou ancien ? Dans un contexte économique difficile, l'accès à la propriété nécessite un investissement conséquent possible la plupart du temps grâce à un emprunt sur une longue durée (en moyenne 22 ans). C'est pourquoi, le choix du bien est à bien réfléchir. Deux posibilités s'offrent aux investissseurs: un investissement dans le neuf ou dans l'ancien (plus de cinq ans). Alors quels sont les atouts propres à ces deux investissment? Et surtout comment choisir? 

Tout d'abord, en terme de frais annexes, l'achat dans le neuf revient moins cher. Dans un premier temps, cela est lié aux frais de notaires qui sont doublés dans le cadre d'un achat dans l'ancien. Ces derniers représentent entre 2 à 3% du montant de l'acquisition pour un logement neuf, alors que pour un logement ancien ces frais sont ramenés entre 7 à 8%. De plus, dans l'ancien il faut tenir compte des charges de restauration du bien. Le vendeur est censé vous informer du montant des rénovations nécessaires, mais pour personnaliser votre habitation il faut aussi engager des frais. Enfin, un logement dans l'ancien consomme d'avantage d'énergies. Au contraire, la plupart des logements neufs répondent aux normes BBC (Bien à Basse Consommation) et consomment donc beaucoup moins d'énergie grâce à une isolation optimale voir des systèmes de récupération d'énergies (panneaux solaires...). 

Par ailleurs, si vous êtes primo-accédant et que vous achetez votre résidence principale, l'acquisition dans le neuf vous donne accès au PTZ (Prêt à Taux Zéro). Le montant de ce prêt sans intérêt dépend de votre revenu fiscal. Ce prêt à taux zéro ne permet pas de financer à lui seul l'acquisition, mais c'est quand même un bel avantage. De surcroît dans le cadre d'un investissement dans le neuf, vous êtes exonéré de taxe foncière pendant deux ans. 

Même si l'achat d'un logement neuf paraît beaucoup plus alléchant, les prix dans le neuf sont néanmoins beaucoup plus élevés que dans l'ancien. Et les frais annexes réduits n'expliquent pas tout. En effet, il y a une forte spéculation du marché immobilier dans le neuf. Et cette tendance n'est pas prêt de changer. Les vendeurs dans l'ancien ont de plus en plus du mal à vendre compte tenu de la baisse de la demande (liée à le conjoncture difficile). On peut donc s'attendre à ce que le rapport de force vendeurs/acheteurs s'inversent

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/immobilier-neuf-ancien https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/immobilier-neuf-ancien Sun, 26 Jan 2014 16:46:00 +0100
Crédit immobilier au meilleur taux L'obtention d'un prêt immobilier n'est pas une mince affaire. En effet, ce choix aura des conséquences sur une longue durée, il convient donc de faire le bon choix et ce la signifie qu'il vous faut comparer. Le panel d'offres est large compte tenu du grand nombres d'organimes emprunteurs et en particulier les banques.  Vous pouvez vous atteler à faire vous même le tour des banques de votre ville ou faire appel à un courtier en crédit immobilier.

Courtier crédit immobilier

Cette démarche prendra un long moment mais aura le mérite d'être sans frais contrairement aux services d'un courtier. Lorsque vous sollicitez un courtier, il se charge de l'ensemble des démarches pour trouver le prêt immobilier adéquat au meilleur taux.

Comment fait-il? Il travaille en partenariat avec les banques du marché et présentent donc votre dossier auprès de l'ensemble des partenaires. Même si ce service est payant, il est susceptible de vous proposer une offre qui vous ferra gagner de l'argent à terme. 

Autre décision à prendre: prêt à taux fixe ou à taux variable? 

Les prêts à taux variables ont longtemps été boudés par les emprunteurs à cause du risque de hausse. Ce risque est néanmoins beaucoup plus limité qu'on ne le croît. Effectivement la plupart des prêts à taux variables sont plafonnés à la hausse comme à la baisse. Dans le jargon bancaire, on dit que les taux sont capés. Ce plafond est indexé sur les indices du marché de financement interbancaire.

Compte tenu du caractère volatil du taux (une année sur l'autre), vos mensualités peuvent varier à la baisse ou à la hausse. A contrario, une offre à taux fixe a le mérite d'être plus claire. En effet, dans ce cadre rien ne change tout au long du prêt. L'inconvénient est bien entendu que vous ne pouvez pas profiter d'une éventuelle baisse des taux d'intêrets d'emprunts sans passer par un rachat de crédit ou une renégociation de votre offre par l'organisme prêteur. C'est pourquoi il ne faut pas mettre la possibilité d'emprunter à taux variable si votre situation vous le permet.

En effet, il ya un critère prépondérant dans la recherche du crédit immobilier au meilleur taux. Votre mensualité d'emprunt ne doit pas dépasser 1/3 de vos revenus disponibles, c'est à dire vos revenus après déduction des charges mensuelles récurentes (charge de prêt à la consommation...). Pour éviter de dépasser cette limite, il vous est possible de passer par un regroupement de prêt avant opération ou bien de demander à votre conseiller financier de lisser le prêt sur la durée.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/credit-immobilier-meilleur-taux https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/credit-immobilier-meilleur-taux Mon, 27 Jan 2014 15:30:00 +0100
Régime matrimonial : immobilier Au moment de former un couple, mariage ou PACSE, un régime nommé matrimonial encadre la part d'héritage destiné au conjoint survivant. Le choix du régime matrimonial n'est pas sans importance, il définit les règles de gestion de l'argent dans le cercle du couple jusqu'à sa séparation, que ça soit par le décès ou à la demande d'un des deux conjoints.

Alors il est très important de choisir le régime le plus adapté afin de mieux se protéger.

Le régime de la communauté réduite aux acquêts:

C'est le régime pratiqué d'office, on peut dire que c'est le standard en l'absence de contrat de mariage ou de choix autre par l'un des deux conjoints. Tous biens immobilier posséder avant l'union sont en propre et aussi les biens revenant de l'héritage ou de donation courant votre union. Ce sont tous les biens dont la prpriété est acquis pendant votre union, que le financement soit à deux ou seul, la propriété est en indivision. Il est possible de procéder à une donation entre époux afin de léguer plus de droits sur la succession le jour du décès du donateur.

Le régime de la communauté universelle:

Ce régime met en commun tous les biens sauf mention du contraire, que le bien ait été acheté avant ou pendant l'union.

Le régime de la séparation de bien:

Sous ce régime les biens ne sont jamais en communs quelque soit la situation. Pour les biens achetés à deux, la propriété est égal au prorata de l'appaotr amené par chacun lors de l'achat. Il permet de protéger son patrimoine pour le gérant de société ou le professionnel libéral, mais aussi l'entrepreneur...

Si vous êtes pacsé, vous dépendez du régime matrimonial de la séparation de bien. Si vous souhaitez protéger votre conjoint alors la rédaction d'un testament ou procéder à uen donation, ou encore optez pour un régime de donation reste les eules solutions.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/08-03-2014-regime-matrimonial https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/08-03-2014-regime-matrimonial Sat, 08 Mar 2014 18:50:00 +0100
Fiscalité 2014 Dans quelques semaines l'ensemble des foyers fiscaux français seront apellés à déclarer leurs revenus 2013 et les contribuables peuvent s'attendre à bon nombre de modification. Ces changements concernent plusieurs branches de l'imposition.

Révisions dans le cadre de l'Impôt sur les Revenus

Premièrement, alors que le barême progressif du calcul de l'IR été gelé depuis 2012, désormais il est à nouveau indexé sur l'inflation. En paralèlle, le quotient familial est encore une fois revu à la baisse. En effet il passe de 2000 euros en 2013 à 1500 euros en 2014. Concrètement ce plafond implique que la baisse d'impôt liée à la charge d'un enfant dans le foyer fiscal, ne peut excéder 1500 euros.

Enfin, il faut noter que la majoration de 10% la pension des retraités ayant élevés trois enfants ou plus, qui jusque là était exonérée d'impôt, le sera à compter de 2014.

Révision de la fiscalité des plus-values

Depuis la loi des finances rectificative pour 2013, les plus-values immobilières sont exonérées au bout de 22 ans au lieu de 15 ans. Afin d'éviter un ralentisssement des transactions sur le marché de l'immobilier, l'administration fiscale a octroyé un abattement supplémentaire de 20% pour les plus-values immobilières réalisées jusqu'au 31 août 2014.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/fiscalite-2014 https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/fiscalite-2014 Sat, 08 Mar 2014 21:58:00 +0100
Evaluer son bien immobilier Quand il s'agit de déterminer la valeur d'un patrimoine immobilier, il n'est pas si simple de l'estimer à sa plus juste valeur.

Alors sous évaluer l'ensemble d'un patrimoine immobilier lors d'une succesion ou d'une donation, ou encore pour une déclaration d'impôt sur la fortune (ISF), peut entraîner à tout moment un redressement fiscal. Cependant, l'administration fiscal ne peut plus prétendre exercer son pouvoir de redressement des impôts après un délai passé de 3 ans en ce qui concerne une sous évaluation du patrimoine immobilier et 6 ans pour avoir omis de faire une délaration. Ce laps de temps est appelé "Délai de reprise", une fois ce délai écoulé, il y a prescription.

Si vous souhaitez estimer la valeur vénale de votre bien immobilier, mieux vaut faire appel à des techniques recevables par le fisc. Pour plus de crédibilité faites appel à des professionnels comme un cabinet d'expertise ou un agent immobilier. 

Aujourd'hui grâce au web, des sites offrent aux particuliers l'accès à de nombreuses réferences utiles, comme des listing des dernières transactions effectuées, ce qui permet de trouver des biens vendus identiques au votre et ainsi d'établir une comparaison sur les mêmes critères. 

 

 

 

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/evaluer-son-bien-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/evaluer-son-bien-immobilier Sun, 09 Mar 2014 14:25:00 +0100
Courtier en rachat de crédit Aujourd'hui de nombreuse personnes ont vu la situation financière de leur foyer fiscal se dégrader. Depuis le début, la crise frappe de pleine face les Français qui pour de plus en plus, ont du mal à joindre les deux bouts chaque fin de mois. Le pouvoir d'achat baisse avec l'augmentation des impôts et du coût de la vie qui n'est pas égal à celui des salaires. 

A défaut de pouvoir consommer, notre capacité d'emprunt nous permet de faire appel au crédit pour répondre à des situations de recherche de capitaux. Cependant, l'accumulation des crédits à la consommation du type crédit renouvelable aussi appelé réserve d'argent ou du type prêt personnel non affecté, peut entraîner une situation d'endettement.

Revoir la gestion de son budget est une démarche intelligente qui permet de diminuer les coûts et augmenter son épargne pour augmenter son pouvoir d'achat. Passer à la loupe toutes les dépenses du mode de fonctionnement en terme de consommation d'eau, d'électricité... en passant par le tarif des différentes couvertures d'assurances, mais aussi de la mutuelle ou encore le taux d'intérêts des crédits contractés.

La société Excellia Finance spécialisée dans le courtage en crédit, plus particulièrement dirigé vers le rachat de crédit, offre un service basé sur le conseil afin de bien gérer son budget et de ce fait, permet à de nombreux foyers français de pouvoir anticiper une situation de surendettement. Le courtier intermédiaire en oépration de banque travail avec plus banques de rachat de crédit

Aujourd'hui, l'utilisation du crédit sous toutes ses formes fait parti de nos meurs. Le mode de fonctionnement de notre société fait que l'endettement d'une personne lui permet de construire son avenir, tout en restant en harmonie avec sa capacité de remboursement. Si les aléas de la vie ont pris le dessus et que votre taux d'endettement excède la barra fatidique des 33%, alors votre conseiller Excellia Finance est à votre écoute pour répondre à vos besoins par une opération de rachat de crédits.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/courtier-rachat-de-credit https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/courtier-rachat-de-credit Mon, 21 Apr 2014 17:27:00 +0100
Les banques de rachat de crédit En règle générale, bien qu'elle ait tout intérêt à les voir sortir d'une situation à risque (surendettement ou gestion dégradée du compte bancaire), une banque classique de dépôts (Caisse d'Epargne, BNP Paribas, LCL...) ne restructure pas ses clients à des fins de désendettement. Effectivement, une banque de dépôts ne sait pas faire en matière de gestion de risques élevés, ainsi ce sont des établissements indépendants (en général) qui s'occupent du regroupement de crédits et de la restructuration de dettes. 

Banque de rachat de crédit, banque pas comme les autres!

Les établissements et organismes financiers intervenant sur le marché du rachat de crédit ne fonctionne pas comme une banque ordinaire. A titre d'exemple, le traitement de l'opération de regroupement de prêts, ainsi que son aboutissement non aucune contre partie. Il n'est pas nécessaire alors, d'ouvrir un compte bancaire et un livret d'épargne auprès de l'organismes financier rachetant les crédits, comme cela est le cas lors de la souscription d'un crédit immobilier ou d'une demande de renégociation de taux d'intérêt immobilier auprès du banque classique. 

Chaque organisme financier pratique la restructuration de crédit selon des critères précis et propres à chacun d'eux. Chaque établissement bancaire spécialisé en rachat de crédit offre des possibilités et a ses limites en terme de risque.

S'agissant du crédit de restructuration, le consommateur final (l'emprunteur) ne s'interroge pas sur le montant du taux d'intérêt qui sera appliqué au financement sollicité, mais sur le point de savoir si son dossier de rachat de prêts trouvera ou non un accueil favorable auprès d'un des établissements bancaires spécialisés. La consolidation de crédit est une véritable solution à un problème, il en s'agit pas de négocier le taux, mais de négocier un avis favorable à sa demande malgré une situation financière dégradée. A ce titre, il convient de souligner que ces produits financiers étant majoritairement distribués via la canal courtier rachat de crédit (IOBSP), ce sont ces derniers, et non l'emprunteur, qui arbitrent entre les offres des banques.

Le marché du rachat de crédit

Dans l'activité de restructuration d'endettement des particuliers, l'offre des distributeurs est très différenciée. Plusieurs banques spécialisées interviennent avec des positionnements différents, selon que le regroupement de créances inclut uniquement des crédits à la consommation ou également un ou plusieurs crédits immobiliers, selon le mode de garantie (sans garantie ou avec hypothèque) et le niveau de garantie.

Le modèle économique de cette activité est spécifique dans la mesure où la concurrence joue à deux niveaux : d'une part entre banques spécialisées et d'autre par entre courtier IOBSP. Généralement, les banques spécialisées ne commercialisent pas directement leurs produits ; elles mandatent les intermédiaires en opérations de banque et services de paiement (IOBSP). Les IOB, forts des mandats de plusieurs banques spécialisées dans le rachat de crédits consommation ou, dans une moindre mesure, dans le rachat de crédit hypothécaire, se chargent de la promotion des services, de la prospection, et de la constitution des dossiers de demande.

Les IOB assurent "l'écrémage" de la demande sur le marché de la consolidation d'emprunts, puis la ventilation vers l'offreur "pertinent" dont ils ont le mandat. Il ressort du test de marché que le partenariat avec le réseau IOBSP est indispensable aux banques pour l'activité considérée : il offre un maillage national fin, un "défrichage" de la demande, et présente un coût bien moins élevé qu'un réseau propre.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Rédigé par Morad BOUISRI

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/Les-banques-de-rachat-de-credit https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/Les-banques-de-rachat-de-credit Fri, 15 Aug 2014 13:43:00 +0100
Divorce :régimes matrimoniaux Le partage des avoirs et des biens lors du procédure de divorce dépend essentiellement du régime matrimonial des époux. Celui-ci détermine la part du patrimoine qui appartient personnellement à chacun des conjoints et celle qui entre dans la communauté.

Les différents régimes matrimoniaux
et leur incidence sur le partage lors du divorce

Le régime de la communauté réduite aux acquêts

C'est le régime légal qui s'applique automatiquement depuis le 01/02/1966 si aucun contrat contrat de mariage n'a été établi. Seuls le sbiens acquis pendant le mariage sont communs. Les biens acquis avant ou pendant le mariage par succession, legs ou donation, ainsi que les biens personnels (vêtements, souvenirs de famile...) restent propres à chacun des époux.

Le régime de la communauté universelle

C'est un régime conventionnel qui nécessite un contrat établi devant un notaire. Tous les biens sont en communs:ceux possédés par chacun des époux avant le mariage et ceux acquis à partir du mariage, à l'exception des biens propres par nature (vêtements, effets personnels...) et ceux reçus par donation ou legs avec "clause d'exclusion de la communauté".

Le régime de la séparation des biens

Ce régime, qui nécessite un contrat de mariage établi devant un notaire entraîne l'absence de biens communs. Chaque époux possède ses biens propres qui sont ceux qu'il possédait avant de se marier, ceux acquis pendant le mariage, ses revenus perçus pendant le mariage et les biens reçus par héritage, donation ou legs.

Le régime de la participation aux acquêts

C'est un régime hybride, issu d'un contrat signé devant un notaire. Il fonctionne pendant toute la durée du mariage exactement comme dans le cas de la séparation des biens. Chacun conserve la jouissance, l'administration et la libre disposition de ses biens. A la fin du mariage, le fonctionnement redevient celui de la communauté réduite aux acquêts.

Les formalités bancaires

Les avoirs bancaires

Il faut savoir que jusqu'au jugement de divorce, les comptes bancaires continuent de fonctionner de la même manière, mais c'est seulement après liquidation patrimonial et le partage qui en d'écoulent, que le droit de propriété de chacun des époux sur les avoirs  bancaires sera arrêté.

Le changement de nom de l'intitulé des comptes bancaires

Chaque époux reprend théoriquement l'usage de son nom. L'intitulé du compte sera modifié sur production du jugement de divorce à la banque. Cependant, un des conjoints peut conserver l'usage du nom de l'autre avec son autorisation ou celle du juge, sous reserve qu'il justifie de l'intérêt de cette mesure pour lui et ses enfants. Le nom marital est alors conservé sur l'intitulé du compte sur présentation à la banque, soit de la convention définitive homologuée, soit de l'accord de son ex-conjoint, soit de la décison du juge.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/18-05-2014-divorce-regime-matrimoniaux https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/18-05-2014-divorce-regime-matrimoniaux Sun, 18 May 2014 15:00:00 +0100
Immobilier : Côte d'Azur Côte d'Azur : L'immobilier à Nice et à Cannes

A Nice où à Cannes en passant par Saint-JeanCap-Ferrat et Menton.... le marché de l'immobilier de la région Alpes-Maritimes connaît une légère baisse. A l'inverse, les biens à la vente sont en légères hausses.

A Nice Côte d'Azur le marché de l'immobilier semble freiné, le résultat sur 4 trimestres à la suite laisse se produire une baisse non anodine (-31%). Isolés, les ventes des logements dont le prix au métre carré est inférieur à 4500€ ont progressé, ce qui prouve que la demande des acheteurs est toujours présente.

Il est clair que le niveau des prix de l'immobilier a  fléchi à Nice (-3.51%), mais le marché de la revente reste stable. C'est la ville de Nice qui a été préféré par les étrangers, plus précisément à l'Est où se situe le Mont Boron connu pour ses prestigieuses villas Belle Epoque équipées de magnifiques piscine avec vue sur la Méditerranée.

C'est tout au long du boulevard Carnot et à proximité du parc Louisa, qu'on des appartements plus accessibles. Il faut se diriger plus au Nord de la ville afin d'y trouver des immeubles de moyen standing et des résidences plus modernes. 

La ville de Cannes figure parmi les villes les plus chères de la région Alpes-Maritimes, il faut compter en moyenne 4200€ /m2. Il faut noter que les écarts de prix peuvent être très importants d'un bien à un autre en fonction de l'emplacement, la vue, .....

Ce qui peut entraîner des écarts de 3000 € à plus de 15 000€ sur un réayon de 100m. Par exemple en maison individuelle c'est le jardin et la vue qui font la différence. Si il y a un panorama digne de carte postal, alors le tarif peut très facilement dépasser le million d'euros.

Dans zone géographique de la Croisette, on y trouve des résidences de grande qualité dasn el quartir de Palm Beach et du port Canto. De ce fait le prix myen des bien simmobiliers sur la Croisette varient de 15K€ à 30K€ le mètre carré.

A Nice et à Cannes des acquéreurs étrangers

La Côte d'Azur est le lieu qui fait rêver de nombreuses personnes dans le monde!

Il faut savoir que  les primo accédants sur la côte d'Azur sont très très rares. Les propriétaires en région Côted 'Azur sont souvent des ménages qui n'ont pas encore atteint la quarantaine et qui sont étrangers à la France. 

Découvrez les services de la société Excellia Finance spécialisée dans le courtage en regroupement de crédits.

N'attendez plus, pour plus d'infos suivez le lien du rachat de crédit à Nice Côte d'azur via le site excellia-finance.fr ou bien à travers le site du rachat de credits responsable, article rachat de crédits nice !

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/31-05-2014-immobilier-cote-d-azur https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/31-05-2014-immobilier-cote-d-azur Sat, 31 May 2014 15:08:00 +0100
Comment choisir un assureur ? Assurance logement, santé, auto...  être parfaitement couvert est une priorité !

Comment choisir un assureur ?

Quand il s'agit d'assurance, la clef pour obtenir les meilleurs conseils est de savoir à qui s'adresser. Un véritable professionnel du métier dé l'assurance "l'assureur" sera vous conseiller pour définir vos besoins à couvrir.  Alors auprès de quelle entreprise d'assurance s'adresser et quels types de contrats assurances et mutuelles souscrire?

C'est quand les accidents surviennent que nous prenons connaissance de qui est réellement notre assureur. Alors afin d'éviter d'avoir de grosses surprises aux moments des sisnistres, mieux vaut faire le bon choix dès le départ, à défaut d'opter en cas de désatisfaction à des recours auprès des tribunaux. 

Souscrire un contrat d'assurance, n'est pas un acte à prendre à la légère car faire le mauvais choix peut en cas de sinistre ,avoir un impact très lourd pour votre avenir. Et malgré cela rares sont les futurs souscripteurs de polices d'assurances qui prennent le temps d'examiner plusieurs offres avant de prendre une décison. 

Courtier assurance

Fin connaisseur du secteur des assurances, il connaît toutes les facettes du métier. Il vous évite la tâche fastidieuse de sélectionner les garanties et conditions d'application qui ne sont pas toujours faciles a décrypter.

Le courtier en assurance contrairement à l'agent général en assurance, il représente plusieurs compagnies d'assurances dont il est le mandataire et cela afin de pouvoir négocier pour ses clients les meilleures protections pour la prévention des risques assurance.

De ce fait, à l'inverse de l'agent général, le courtier n'a aucune exclusivité à respecter, ce qui offre à ses clients l'avantage supplémenatire de connaître toute l'offre du marché et de leurs proposer l'offre qui convient le mieux tant au niveau des tarifs que des garanties. 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/comment-choisir-un-assureur https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/comment-choisir-un-assureur
Warning: date() expects parameter 2 to be long, string given in /home/creditet/www/rss.xml.php on line 43
Surendettement Les causes du surendettement

Le marché du travail a des conséquences sur la variation du surendettement, la perte d'emploi est la cause principale qui mène au surendettement. Ensuite le divorce et la séparation suivi du décès laissant à charges les dettes au conjoint survivant. Pour toutes ces causes le tourbiloon du crédit est en cause dans plus de 80% des dossiers. La fuite provient sans nul doute par la distribution du crédit renouvelable aussi connu sous le nom de réserve d'argent, un crédit dédié spécialement pour les particuliers. Alors que les organismes financiers octroyent aux particuliers le crédit renouvelable sans étude appronfondie de leur situation financière, bien souvent, il est utilisé pour faire face aux crédits déjà en cours de remboursement. Bien évidemment, c'est l'erreur à ne pas faire pour éviter de tomber dans un endettement excessif!

La Banque de France

Les chiffres démontrent que le surendettement en France augmente et cela avec plus de 180 000 dossiers de particuliers traités chaque année par l'institution en charge de cette mission la "Banque de France". Les aléas de la vie créent des accidents qui peuvent avoir des impacts considérables, par exemple, un individu touché par un licenciement économique aura vite vu son revenu diminué et il se retrouvera aussitôt dépassé par ses dépenses courantes et/ou les charges mensuelles des crédits proportionnelles à un revenu précedemment plus élevé. Alors que la capacité de remboursement a diminué, les diverses charges restent inchangées et elles étouffent le pouvoir d'achat du particulier!!!

La commission de surendettement

La commission de surendettement de votre département peut vous venir en aide pour trouver une solution à votre problème de surendettement. Pour cela vous devez réunir diverses pièces afin de constituter un dossier à déposer auprès de la commission de surendettement. Pour être éligible à un dépôt de dossier, il faut être un particulier résidant en France qui n'est plus en mesure de payer ses propres charges et dans l'incapacité de rembourser ses propres dettes personnelles. 

Si vous remplissez toutes ses conditions, la Banque de France examinera votre dossier dans le but de déterminer si vous êtes réellement en situation d'insolvabilité. Il faut surtout continuer à honorer ses créances dans la mesure du possible pendnat toute l'instruction du dossier qui peut prendre plusieurs mois. Surtout ne pas contracté de nouveaux crédits renouvelables ce qui aggrave et rend plus complexe la situation. Si le dossier est jugé recevable, un avis favorable sera prononcé par la commision et alors, commence la procédure de traitement du surendettement des particuliers dont l'objectif est de trouver la solution la plus adaptée afin d'épurer les dettes.

Le rachat de crédits face au surendettement

Un courtier sépcialisé en rachat de crédits peut réussir à obtenir auprès d'un de ses partenaires bancaires privilégiés, un regroupement de l'ensemble des crédits en cours par un nouveau crédit avec une mensualité adapté à la capacité de remboursment de l'emprunteur pour lui pemrettre d'amortir en toute séréinité ses dettes et emprunts. Lors d'une opération de rachat de crédit peut être grouper crédit à la consommation et crédit immobilier, cependant il est possible de regrouper seulement les crédits conso et ainsi conserver le crédit immobilier. Mais il est judicieux de comparer plusieurs plans de financements afin de déterminer celui qui répond au mieux aux besoins du demandeur.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/14-06-2014-surendettement https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/14-06-2014-surendettement Sat, 14 Jun 2014 21:10:00 +0100
Prêt viager hypothécaire Si vous êtes propriétaire d'un ou plusieurs bien immobilier (Villa, appartement, maison, etc) et que vous avez 60 ans ou plus, alors il vous est possible d'obtenir des liquidités grâce à la valeur vénale de votre ou de vos bien(s) immobilier(s).

Découvrez le prêt viager hypothécaire !

Le prêt viager hypothécaire : C'est quoi ?

Le prêt viager hypothécaire est une solution pour emprunter de l'argent grâce à l'estimation de votre bien immobilier. Il s'agit de mettre en garantie sa propriété en contrepartie de la somme emruntée. L'emprunteur peut utiliser les liquidités emprunté comme bon lui semble. L'argent emprunté n'est affecté à aucune utilisation précise.

Vous pouvez financer vos projets comme partir faire le tour du monde, ou encore vous payer la voiture de vos rêves pour votre retraite, mais aussi pour entreprendre des travaux dans votre logement afin de l'améliorer et le rendre plus confortable.

Pour vous même dégagez de la trésorerie pour améliorer votre niveau de vie et profitez encore plus de la vie !!! Selon l'estimation de la valeur de votre ou vos bien(s) immobilier(s), alors vous pouvez obtenir assez de trésorerie pour participer au financement du projet immobilier de vos enfants ou petits enfants.

Si un de vos enfants est en situation de surendettement ou de taux d'endettement excessif, alors vous avez la possibilité de solder leurs dettes et créances afin de leur éviter un rachat de crédit avec hypothèque.

 

Qui peut bénéficier du prêt viager hypothécaire ?

Toute personne détenant la propriété d'au moins un bien immobilier. Il n'ya pas de condition d'âge, bien que cette solution s'adresse la majorité du temps au segment de la population seniors.

Certains organisme comme le Crédit Foncier ont une offre de prêt viager hypohécaire dédiée exclusivement aux + de 60 ans. Cependant, il faut noté que le bien mis en garantie doit être exclusivement à usage d'habitation.

Les biens commerciaux ne peuvent pas faire l'objet de garantie hypothécaire dans le cadre d'un crédit viager hypothécaire. Le bien peut être la résidence principale ou la résidence secondaire, mais aussi la résidence locative.

Il n'y a aucune condition de revenu. Pour souscrire à un prêt viager hypothécaire il n'est pas obligatoire de souscrire à une couverte assurance emprunteur. 

Ce qu'il faut savoir !

Il est possible de rembourser par aticipation un prêt viager hypothécaire. Cela à condition du paiement de l'indemnité due au prêteur selon es conditions générales et particulières de l'offre de financement.

Le bien immobilier doit être soigné.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/pret-viager-hypothecaire https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/pret-viager-hypothecaire Wed, 29 Nov 2017 20:37:00 +0100
Rachat de crédits : remboursement anticipé Le remboursement anticipé d'un rachat de crédits !

Remboursement anticipé: une opportunité pour alléger votre charge d'emprunt grâce au rachat de crédits !

Il est important de ne pas confondre remboursement anticipé et réaménagement de crédit. Dans le cadre du remboursement anticipé d'un prêt ce sont vos deniers personnels qui permettront de diminuer le capital restant dû lié au prêt contracté.

A l'inverse, en cas de rachat de crédit, ce n'est pas le capital restant dû que l'on cherche à réduire mais les mensualités d'emprunt par le biais d'un crédit de substitution. 

Comme l'indique l'article L.312-21 du code de la consommation, chaque emprunteur peut à tout moment faire le choix de rembourser partiellement ou totalement son prêt avant échéance.

Pour bénéficier de cette possibilité une seule condition: respecter le montant minimum du remboursement par anticipation. Celui-ci est fixé à 10% minimum du capital restant dû. 

Comment négocier les indemnités de remboursement par anticipation? 

Votre remboursement par anticipation peut être soumis à des pénalités de remboursement par anticipation. Ces frais sont encadrés par le code de la consommation. En effet, ils ne peuvent pas excéder la somme des six mois d'intérêt (après remboursement) et 3% du capital restant dû pour un rachat de crédit immobilier. Et fixé à 1% pour un regroupement de crédits à la consommation.

En fonction du moment où intervient le remboursement par anticipation, ces frais peuvent être plus ou moins importants. Pour les éviter, une seule solution: négocier les indemnités de remboursement par anticipation.

Le moment le plus propice est bien entendu à la mise en place du crédit. Sachez que pour être valables, les pénalités appliquées doivent être indiquées sur votre offre de prêt. 

D'autre part, en cas de remboursement par anticipation suite à la vente du bien, si cette vente est motivée par une mutation professionnelle, alors vous êtes exonérés d'indemnités de remboursement par anticipation.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/remboursement-anticipe https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/remboursement-anticipe Sun, 15 Jun 2014 22:25:00 +0100
Rachat de crédit Excellia Finance Le rachat de crédit est devenue une pratique courante en France, souvent pratiquée par les ménages et les petites entreprises.

Cela du fait que tout le monde, que ce soit un petit artisan, un salarié, ou un patron de grande société, peut être concerné par le surendettement.

Organisme rachat de crédit Excellia Finance

C'est pourquoi l'organisme de courtage en rachat de crédit Excellia Finance Intermédiaire en opérations de Banque et Services de Paiement (IOBSP) spécialisée dans l'étude de dossier de regroupement de prêts, traite les généralités et les techniques et la réglementation du rachat de crédits. Complexe et précis, le regroupement de crédits nécessite un travail précis, rigoureux et exhaustif d'analyse.

La méthode de consolidation de crédits tient compte de paramètres tels que la garantie, le risque, la marge et la capacité du client désireux d'être restructuré à rester viable.

Déontologiquement, la synthèse finale de présentation d'un dossier par le courtier en rachat de crédits excellia finance à ses partenaires bancaires, doit mettre en évidence les points positif de la situation de son client sans pour autant occulter les points négatifs. Ils 'agit d'un véritable travail de fond! 

L'endettement des ménages

Nombreuses sont les personnes qui, un jour ou l'autre, éprouvent des ennuis financiers. La plupart des cas sont faciles à traiter, chacun peut le faire : s'abstenir sur les dépenses, faire un petit crédit, demander un peu d'aide à ses proches...

Bien que la situation soit plus ou moins maîtrisable au départ, l'accumulation de dettes peut devenir problématique. La personne qu'elle soit physique ou morale, est prise dans une sorte d'engrenage dont elle a du mal à s'en sortir.

La meilleure façon de s'en sortir est avant tout d'admettre l'existence des difficultés avant de perdre tout à fait le contrôle de la situation. Une des solution est d'obtenir une proposition par un organisme de rachat de crédits.

Les signaux annonciateurs de problèmes financiers sont nombreux:

1) Emprunter de l'argent pour joindre les deux bouts, d'un salaire à un autre.

2) L'utilisation des cartes de crédits de types crédit renouvelable et reserve d'argent par besoins et non par commodité. En cas d'accumulation de réserves d'argent alors il est très recommandé d'entreprendre un regroupement de crédits renouvelable dans le but d'obtenir un prêt amortissabel a taux fixe.

3) L'accumulation d'impayés qui mène les créanciers à menacer l'emprunteur de poursuites judiciaires.

4) Les factures impayés qui entraînent la coupure des services publics (eau, électricité, gaz...)

L'utilisation du crédit

Originellement destiné à l'achat immobilier, la formule à crédit s'est étendue à la consommation avec le crédit à la consommation, appelé aussi prêt de trésorerie.

Mais il faut vigilant dans la gestion de plusieurs emprunts contractés, le cumul de mensualités trop élevées, qui pèsent sur le budget peuvent mener à un endettement excessifs jusqu'au surendettement.

Les souscripteurs de prêts de trésorerie sont pour la plupart déjà endettés, avec une situation financière nettement plus dégradée que pour les prêts immobiliers.Le prêt à la consommation est devenu un moyen de vivre, une nécessité, alors qu'à la base, il était crée pour financer des projets personnels. Et de nombreux organismes financiers et établissements bancaires se sont jetés sur cette niche. 

Si les ménages ont le sentiment que leur situation financière s'est dégradée, ils sont encore confiants dans leurs budgets, l'appréciation des charges globales de remboursement est encore supportable pour une bonne partie d'entre eux. Mais pour combien de temps encore? 

Car les ménages sont plus nombreux que par le passé à envisager la souscription de nouveaux crédits. 2014 devrait donc connaître une nouvelle progression de la part des ménages endettés!

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit Sat, 28 Jun 2014 14:09:00 +0100
Rachat de crédit immobilier La baisse des taux d'emprunt bénéficie aux nouveaux emprunteurs mais pas seulement... 

Un prêt immobilier n'étant pas figé jusqu'à son échéance, il est possible de renégocier avec votre banquier le taux d'emprunt ou de faire racheter cette créance par un autre organisme aux taux du marché. La différence entre ces deux notions est donc importante.

Renégociation de crédits VS Rachat de crédit

La banque dans laquelle vous avez contracté le prêt initial ne peut pas racheter sa propre créance, la seule possibilité pour bénéficier de la baisse des taux d'intérêts est donc de renégocier le taux d'emprunt appliqué. Les autres paramètres restent inchangés (Assurance du prêt, quotité d'assurance pour chaque emprunteur). Bien entendu une éventuelle baisse du taux d'emprunt aura un impact sur la durée du prêt ou bien la mensualité payée. 

Le rachat de prêt peut vous être proposé uniquement par un autre organisme bancaire. Celui-ci implique un changement de l'ensemble des paramètres puisque vous repartez sur un nouveau prêt. L'objet d'emprunt est donc le capital restant dû auprès de votre banque. Ainsi, les assurances qui portent sur le crédit initial deviennent caduques, il faut alors adhérer à une nouvelle assurance. Comme pour tout dossier de prêt, il faudra à nouveau vous acquitter de frais de dossier (environ 1000 euros selon l'organisme de financement.

Renégo immo : Comment faire votre choix? 

Il essentiel de commencer par relire votre offre de prêt initial qui vous permettra d'avoir plusieurs éléments indispensables à toute démarche de rachat ou renégociation de prêt. Tout d'abord le montant des pénalités de remboursement anticipé. Ce dernier ne peut pas excéder 3% du Capital Restant Dù et s'élève en général à la somme des intérêts pour les six mois suivants l'opération de rachat. Ces pénalités viennent limiter le gain d'un éventuel rachat. De plus, si il y a plusieurs phases de remboursement (à voir dans le plan d'ammortissement initial), il sera inutile d'envisager une renégociation du prêt par votre banque. En effet, il est alors impossible de modifier le taux d'intérêt s'appliquant aux prêt en conservant les mêmes phases de remboursement. 

Dans un deuxième temps, il est préférable de démarcher la concurrence pour voir ce qu'on peut vous proposer dans le cadre d'un rachat. Vous pouvez vous appuyer sur l'aide d'un courtier, qui trouvera pour vous les meilleures propositions sur le marché. Si vous avez contracté votre prêt avant 2007, il est fort possible que vous soyez surpris par le gain que vous pourriez faire par le biais de cette opération. Ne pas oublier de prendre en compte les éventuelles pénalités de remboursement par anticipation. Vous pouvez les auto-financer ou les inclure dans le montant emprunter dans le cadre du rachat. 

Après avoir eu une ou des propositions de la concurrence, vous pouvez alors solliciter votre banquier pour une proposition de renégociation. Si le taux de renégociation est souvent moins intéressant que ce que propose la concurrence, l'atout d'une renégociation est l'absence de pénalité de remboursement par anticipation. 

La démarche de renégociation/rachat de crédits immobilier, cela prend du temps, mais le gain que vous pourrez en retirer vaut vraiment la peine. D'autant qu'elle vous permettra d'alléger vos mensualités si votre charge d'emprunt est trop lourde. Pour toutes questions, vous pouvez contacter un conseiller Excellia Finance.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez votre capacité de remboursement avant de vous engager

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/rachat-de-credit-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/rachat-de-credit-immobilier Mon, 07 Jul 2014 13:27:00 +0100
Taux d’intérêt crédit immobilier : 4 fois plus bas qu'en 2000 La baisse des taux d'intérêt des crédits immobilier pour l’accession à la propriété dans le neuf s’est faite remarquée depuis déjà quelques années. Selon les études, ils n’auraient jamais été aussi bas depuis la Libération! En mai 2016, ce taux d’emprunt a encore baissé pour atteindre en moyenne 1,77 % contre 1,81 % en avril pour une durée d'amortissement moyenne. Selon une étude révélée par l’Observatoire Crédit Logement/Csa ce taux aurait été divisé par plus de trois depuis les années 2000.

Une baisse moins importante qu’auparavant

La diminution d’année en année des taux de crédit immobilier pour particulier alimente de plus en plus les institutions médiatiques professionnelles. Même si la baisse du taux existe bel et bien, elle est tout de même moins importante que durant la période entre décembre 2015 et avril 2016.

Afin de faire une comparaison plus approfondie, notons qu’en 1981, les taux des crédits immobiliers s’élevaient jusqu’à 18,6 %, c’est d’ailleurs ce qu’a rappelé le Figaro Immobilier. Ce chiffre relate parfaitement la faiblesse des taux sur le marché, une situation à l’avantage des institutions bancaires qui proposent des offres commerciales traditionnelles. En effet, la durée des emprunts immobiliers est établie aujourd’hui à 211 mois en moyenne.

Pourquoi une telle baisse ?

Selon l’Observatoire, la faiblesse des taux obligatoires (OAT 10 ans) sur les marchés en serait la cause probable. Afin de favoriser une économie stable, la Banque centrale européenne emploie tous les moyens pour maintenir ces taux au plus bas. En effet, sa politique monétaire se base surtout sur le fait qu’une partie de ces taux de crédit est réévaluée sur le niveau des emprunts d’État.

Cet historique permet de mettre en exergue que jamais les taux des crédits immobiliers n’ont été aussi bas depuis la Seconde Guerre et qu’en plus de 15 ans, ces taux ont été divisés par plus de trois.

La baisse des taux d'intérêt permet également de relancer l'économie en incitant les ménages à acheter un bien immobilier tout en bénéficiant d'un coût de l'argent emprunté relativement bradé. Ce qui stimule le amrché de l'immobilier et l'économie du pays.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/26-10-2016-taux-dinteret-credit-immobilier-4-fois-plus-bas-quen-2000 https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/26-10-2016-taux-dinteret-credit-immobilier-4-fois-plus-bas-quen-2000 Wed, 26 Oct 2016 20:36:00 +0100
Services bancaires Les servcies bancaires à distance

La banque à distance répond à plusieurs besoins client, le client n'a pas à se déplacer, il peut effectuer des opérations en ligne sans avoir à faire la queue au guichet de sa banque ou encore eviter la contrainte des heures d'ouvertures de l'agence bancaire qui généralement ne concordent pas avec les disponibilités des clients. De nos jours les différents services offerts par les banques sont sécurisés, établir un virement ou encore régler un achat sur le web en toute sécurité est accessible après avoir composé un code confidentiel à usage unique délivré en amont par votre banquier. 

Le téléphone

Il s'agit de la mise à disposition de la clientèle d'un serveur vocal. Ce servcie est disponible 24h sur 24 en souscrivant un abonnement. Il permet d'accéder à des informations bancaires, en général, et à des informations basiques sur le compte bancaire du client, en particulier (solde du compte, dernières opérations créditrices ou débitrices, encours carte bancaire...).

Internet

Toutes les banques disposent aujourd'hui d'un site Internet diffusant des informations d'ordre général (tarifs, services) : ce site est considéré comme une vitrine de l'établissement. Elles offrent également à leurs clients équipés d'un ordinateur la possibilité de gérer à distance leurs comptes. Un service également payant sous forme d'abonnement.

Les téléconseillers

Cette offre de services permet aux particuliers d'accéder par téléphone, non pas à des automates, mais à des conseillers de la banque et de réaliser ainsi de nombreuses opérations (virements, prélèvements, commandes de chèquiers...). Les conseillers peuvent en général être contactés 6 jrs/7, avec des plages horaires 24H/24. Le points fort de ce service est que le client n'a absolument pas besoin de se déplacer et il bénéficie d'une assistance humaine qui est le téléconseiller.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/13-07-2014-service-bancaire https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/13-07-2014-service-bancaire Sun, 13 Jul 2014 17:33:00 +0100
Croissance économique L'annonce du gouvernement a eu l'effet d'une massue sur l'optimisme des Français, encore une fois au dexième trimestre 2014 la France fait face à une panne économique. Pourtant, le gouvernement socialiste a beaucoup communiqué ces derniers mois sur une reprise de la croissance programmée. Les mesures gouvernementales prises comme effet starter semblent vaines.

Les indicateurs sont au rouge, les précurseurs de la croissance économique: les entreprises, demeurent frileuses et limitent donc leurs investissements. Seule la consommation des ménages permet sans doute d'éviter la récession. Mais cela reste insuffisant et établit un climat de doute sur les mois à venir. Quels sont les risques pour les agents économiques et surtout les issus de secours?

Les PME en première ligne

Comme toujours en pèriode de crise, ce sont les Petites et Moyennes Entreprises qui sont les premières à être impacté par une économie ralentie. Le manque de trésorerie risquent de les empêcher d'honorer leurs dettes (d'où l'effet domino: une PME entraînant les autres à la faillite). Bien entendu, dans ce cadre, les projets d'investissement de ce type d'entreprise restent en suspend, le risque de défaillance économique étant fort.

Le chômage en hausse 

Les PME représentant la majeure partie du paysage économique français, l'évolution des PME et la variation du taux de chômage sont étroitement liées. D'ailleurs depuis 2011 avec la crise des dettes nationales des pays européens, le chômage a globalement augmenté sur toute la période.

La stagnation du Produit Intèrieur Brut français (PIB), implique des prévisions encore une fois péssimistes pour les mois à venir. Ce qui entraîne la France dans un cercle vicieux sans fin , puisque la croissance économique dépend de l'investissement des entreprises et de la consommation des ménages qui ne pourra pas continuer à croître dans cette conjoncture.

Des mesures budgétaires et fiscales apparaissent indispensables afin de relancer efficacement l'Economie française. Sans cela, nous devons nous attendre à traverser une crise économique durable.

Toute l'actualité sur le protail d'informations www.credit-et-assurance.fr ! 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/17-08-2014-croissance-economique https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/17-08-2014-croissance-economique Sun, 17 Aug 2014 07:59:00 +0100
Investissement locatif : résidence étudiante Un marché dont on n'aborde pas très souvent le sujet, mais qui pourtant est très porteur "L'investissement locatif en résidence étudiante". Nous avons tous été plus 
ou moins étudiant, la recherche d'un logement étudiant est difficile et pour ceux qui n'ont pas cotoyé les murs de la fac ou d'une école supérieure, nous savons que 
la pénurie de logements étudiants existe, ce qui vient renforcer l'intérêt de l'invetissement locatif pour ce type d'habitation temporaire.

Résidences étudiantes : Investir, Cibler et Vérifier

La majorité du temps pris en charge par les parents, le loyer étudiant est une source de revenu régulier et garanti. En plus de se constituer un patrimoine immobilier, l'investisseur (particulier) devient éligible à de nombreux d'avantages fiscaux, alors l'investissement en résidence étudiante à de quoi séduire!

Cibler la région

En France métropolitaine, il est fort de constater que tous les départements ont à leur actif des facultés et des universités, ou des classes préparatoires, mais aussi des IUT ou encore des écoles d'ingénieurie.... Cependant, avant de faire le choix de la région où investir, il faut être vigilant du lieu géographique où investir. Certaines zones ont une demande plus importantes que d'autres et pour lesquelles souffrent d'une pénurie de logements étudiants.

Assurer la qualité de l'emplacement

Au même titre qu'un commerce, lors d'un investissement locatif, l'emplacement est la clef en terme de rentabilité. Quand il s'agit de résidence étudiante, alors la régle est la même, bien que les occupants sont jeunes et dynamiques, ces derniers préférent la proximité aux différents établissements à cotoyer au quotidien ; à commencer par la présence de moyens de transports en communs à moins de cinq cent mètres de l'appartement, l'étudiant portera énormément d'attention sur le temps des trajets a effectuer au quotidien.

Assurer les avantages fiscaux

Pour assurer une gestion intelligente et ainsi, profiter des avantages qu'offre la défiscalisation pour ce type d'investissement locatif, faites le choix d'un gestionnaire sérieux et de confiance. Prenez le temps de lire et relire tous les contrats proposés par la société de gestion, assurez-vous du professionnalisme du gestionnaire (réception et suivi des bons paiements du loyer, le suivi, relances...)

Découvrez aussi la rubrique rachat de crédit et la rubrique prêt immobilier!

 

 

 

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/investissement-locatif-residence-etudiante https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/investissement-locatif-residence-etudiante Fri, 29 Aug 2014 22:24:00 +0100
Tarifs assurance Les contrats d'assurances souscrits sont nombreux, il y a la couverture assurance crédit, mais aussi l'assurance habitation ou l'assurance auto, et encore l'assurance santé... Le budget assurance représente une partie des charges, des dépenses non anodine et qui pèse sur le budget. Alors il bon de faire le point chaque année sur les tarifs proposés par votre/vos assureur(s).

Comment optimiser le budget assurance? 

Pour faire des gains en € sur le coût de vos contrats assurances, il est conseillé tout d'abord de lister l'ensemble des contrats en cours et ensuite, cumuler la somme des coûts. Ensuite, il est intéressant de faire le point précisément sur vos besoins à couvrir, cela évite d'être sur assuré et d'alourdir les charges. Déterminer le degrés nécessaire de la couverture assurance, par exemple pour l'assurance auto faut-il une couverture au tiers? Tous risques?...

Après tout cela, il reste plus qu'à trouver la meilleure proposition rapport qualité/prix et nombreux sont les compagnies d'assurances présentent sur les différents supports de publicité. Alors il faut évaluer les différents contrats de policess d'assurances auprès des compagnies. Les tarifs peuvent aller du simple au double d'une société à une autre. 

Les nombreuses démarches administratives débutent! 

Résilier l'ensemble des contrats sélectionnés, la Loi Hammon concernant l'assurance emprunteur entrée en vigueur depuis le 26 juillet 2014 est un appui plus que favorable aux emprunteurs. L'idéal est d'effectuer un regroupement des diff"rents contrats auprès d'un seule et unique compagnie afin de penser pouvoir obtenir une remise sur l'ensemble du coût total.

Faire appel aux services d'un courtier en assurance 

L'avantage de faire appel à un intermédiaire en assurance est que le métier de courtier en assurance est un expert dans le secteur des assurances et il connaît toutes les facettes du marché à commencer par l'offre intégrale du marché. En partenariat avec les plus grands établissements d'assurance, il négocie pour ses clients les couvertures d'assurances souhaitées. Des couvertures d'assurances sur mesure et adaptées aux besoins de l'assuré. Eviter les démarches fastidieuses pour négocier vos polices d'assurances, faites appel aux services d'un courtier en assurance qui vous fera gagner du temps et de l'argent.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/tarifs-assurance https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/tarifs-assurance Fri, 29 Aug 2014 23:28:00 +0100
Mutuelle santé: perspective de hausse des tarifs en 2018 Comme tous les ans, le 1er janvier 2018 annoncera une augmentation des tarifs dans certains secteurs économiques. Il semble que le secteur mutuelle Santé ne sera pas épargné. Les français doivent s'attendre à une augmentation de ce poste budgétaire. En effet, la Sécurité Sociale annonce une baisse des remboursements de base pour certains soins et médicaments. 

Par ailleurs, la plupart des compagnies de mutuelle santé ont d'ors et déjà indiqué que les tarifs des garanties qu'elles proposent augmenteront en 2018. Pourtant cette couverture santé est de plus en plus utile compte tenu du coût élevé des soins de santé en France. 

Pourquoi une hausse des tarifs de mutuelle santé en 2018?

Les raisons de cette inflation sont multiples. Si les cotisations mutuelle augmentent c'est avant tout parce-que le déficit de la Sécurité Sociale ne cesse de se creuser. A la fin de l'année 2017, ce déficit devrait atteindre 4.4 milliards d'euros. Le gouvernement Macron envisage donc d'augmenterle forfait hospitalier non pris en charge par la Sécurité Sociale. Ainsi, en 2018 ce forfait passera de 18 euros à 20 euros par jour d'hospitalisation. Les mutuelles, qui la plupart du temps prennent en charge ce coût financier, vont donc répercuter cela sur leur tarification. 

La mutuelle santé: une assurance qui reste indispensable

Le coût moyen d'une mutuelle santé pour un ménage avec deux enfants est d'environ 3000 euros par an. C'est donc un important poste budgétaire à fortiori pour les foyers endettés. La rentabilité d'une couverture santé est donc de plus en plus discutée. En effet, pour de nombreuses affections de longue durée et pathologies chroniques, la Sécurité sociale prévoit un remboursement des soins à 100%. La mutuelle santé demeure par contre intéressante lorsque il convient de prendre en charge des frais dentaires ou d'optique. D'autant que les hospitalisations hors prise en charge à 100% restent très coûteuses si une couverture santé n'a pas été prévue au préalable.

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/27-11-2017-mutuelle-sante-perspective-hausse-tarifs-2018 https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/27-11-2017-mutuelle-sante-perspective-hausse-tarifs-2018 Mon, 27 Nov 2017 05:00:00 +0100
Rachat de crédit profession libérale Quand on pense regroupement de crédits, l'intitulé définit l'action d'une refonte de plusieurs emprunts pour comme résultat, un unique crédit et une seule mensualité adaptée à la capacité de remboursement de/des emprunteur(s).

Le financement par un rachat de crédits 

Une opération de rachat de crédit (RAC) prend forme grâce à la mise en place d'un crédit de substitution qui regroupe des encours de créances, au minimum deux prêts pour être considéré comme une opération de ce type. 

Cependant, la description donnée dans le paragraphe susmentionné est incomplète, il s'agit d'une explication dite de surface qui informe l'internaute en surfant sur les grandes lignes de la restructuration de crédit. Pour faire simple, il existe de très nombreux plans de financements, c'est à dire autant de besoins existants que de montages adaptés.

Comme exemple, le plan de financement d'une personne salariée est différent à celui d'un gérant de société ou qu'une personne exerçant en profession libérale, et un individu retraité a des besoins qui diffère encore aux précédents (niveau de revenu différent, train de vie non identique, besoin de trésorerie...)  

Dans le cas d'une demande de simulation avec un courtier en rachat de crédits, l'étude du dossier est différente en fonction du profil de l'emprunteur. La difficulté pour l'intermédiaire en opérations de banque (IOB) et en services de paiement est de satisfaire les attentes de ses clients par une offre aux meilleures conditions de refinancement (Taux d'intérêt, durée d'amortissement, type de taux variable ou taux fixe...). 

Le choix de l'exemple ci-dessous est porté à propos des personnes exerçant leur activité sous le statut d'indépendant et plus précisément en profession libérale. Des besoins qui nous allons le voir, sont particulièrement liés à cette profession.

Mais qu'elles sont réellement les solutions recherchées par les libéraux? Et qu'elles sont les possibilités et avantages grâce au rachat de crédit profession libérale?

Rachat de crédit profession libérale : la formule de rachat inclut les dettes sociales

Très souvent la demande d'étude est lancée par:

"Bonjour, j'exerce en profession libérale et je désirerais alléger mes mensualités (besoin général). Faites-vous uniquement le rachat de crédits, ou bien peut-on aussi inclure aux crédits les dettes sociales (Urssaf, caisse retraites, impôts..) à inclure dans le rachat?" (besoin propre qui est lié à l'activité professionnelle).

C'est une bonne nouvelle parce que oui, il existe la formule rachat  de crédits Excellia Finance qui permet en plus du regroupement des crédits (crédit à la consommation ou prêt immobilier), la possibilité d'englober les dettes en rapport avec la profession de demandeur (cotisations sociales de type Rsi et Urssaf, ou encore impôts sur le revenu, mais aussi taxe professionnelle...).

La Sté Excellia Finance

Banque spécialisée dans le rachat de crédit pour indépendants

Chaque établissement bancaire a sa particularité, c'est pour cela que la société de courtage Excellia Finance experte en restructuration de dettes et de créances a su nouer, de multiples partenariats avec les plus grands organismes financiers, avec pour objectif d'assurer la distribution d'un panel diversifié de solutions de rachat de crédit.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

 

 

 

 

 

 

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit-profession-liberale https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit-profession-liberale Sun, 21 Sep 2014 02:01:00 +0100
Foreign Account Tax Compliance Qu'est ce que FATCA?

Il s'agit d'une Loi qui vient règlementer la fiscalité américaine. Elle a comme objectif de lutter contre l'évasion fiscale. FATCA (Foreign Account Tax Compliance Act) a été mise en place en 2010 pour s'imposer aux institutions financières ne faisant pas parties des USA et elle fait partie des obligations légales françaises car elle s'applique en France en adéquation à l'entente entre gouvernement français et américain depuis le quatorze novembre deux mille treize. 

L'application du FATCA oblige les établissements bancaires du pays d'accueil d'identifier leurs clients potentiellement "contribuables américains" et de contrôler si ils sont bien à jour avec l'administration fiscale américaine. En effet, chaque client ayant un lien avec les Etats-Unis doit fournir un justificatif (formulaire W-9 ou W-8BEN disponibles sur internet). A l'issue de cette vérification, les Etats-Unis auront un droit de regard sur les contribuables américains possédant des comptes à l'étranger. 

Qui est concerné par la loi FATCA?

L'administration fiscale américaine a mis en place une liste de critères afin d'identifier les clients des banques françaises concernés par la loi Fatca. Ces critères sont plutôt larges. Ils ont pour objectif d'établir un recensement des clients de banques en-dehors des Etats-Unis qui peuvent être contribuables américains. A titre exhaustif, voici la liste de ces critères révélés par l'administration U.S:

- Personnes de nationalité américaine

- Personnes nés aux Etats-Unis

- Personnes possédant un lieu de résidence au Etats-Unis (même si c'est une résidence secondaire)

- Personnes dont le numéro de télophone est un numéro US

- Personnes établissant des transactions avec les Etats-Unis de manière récurrente

-Personnes ayant donné procuration à un mandataire disposant d'une adresse aux Etats-Unis

Ce contrôle minutieux a bien entendu pour finalité de mettre fin à l'évasion fiscale, à l'heure où la pression fiscale est de plus en plus forte y compris dans le berceau historique du capitalisme.

Découvrez les nombreux articles sur le thème de la fiscalité en suivant le lien "infos défiscalisation"!!!

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/foreign-account-tax-compliance-act https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/foreign-account-tax-compliance-act Sun, 05 Oct 2014 12:02:00 +0100
Co courtage : rachat de crédits Être à la recherche d'un rachat de crédits

Quand une personne physique souhaite monter un dossier pour réaliser une opération de regroupement de crédits, elle lui suffit de taper les mots clefs "rachat de crédits urgent" dans la barre du moteur de recherche Google et des milliers de résultats s'affichent, il ne lui reste plus qu'à faire le bon choix de la société à solliciter pour l'instruction de son dossier et là, commence toute la pénibilité à surmonter avec succès pour une restucturation de crédit de qualité.

Les services des différents prestataires rachat de crédit

Il faut bien distinguer sur quel site web naviguer, s'agit-il d'une société de courtage en consolidation de prêts? Ce sont de véritables professionnels du marché du rachat de crédits (RAC) parce qu'ils sont en partenariats avec les grandes banques spécialisées en la matière et ont un véritable contacte privilégié ce qui leur permet d'obtenir des propositions préférentielles pour leurs clients, grâce à leurs nombreuses connaissances des facettes du marché (RAC hypothécaire et rachat de crédit à la consommation) ou alors , s'agit-il d'un site comparateur de crédit qui met en relation le client avec plusieurs société de courtage dans le but d'obtenir plusieurs propositions, mais aussi ce peutêtre le site de l'établissement financier / financier qui propose ses solutions de RAC en direct. 

Attention au co-courtage entre courtier de rachat de crédit!

Le co-courtage est du courtage entre courtiers, en d'autre terme il s'agit là de sous-traitance! 

Pourquoi faut-il éviter le co-courtage pour obtenir son refinancement? Quand une personne fait appel aux services d'un intermédaire en opérations de banques et en services de paiement, c'est pour que le dossier soit traité par un des conseillers experts de la société dont fait appel le client et, ce n'est pas pour voir le dossier passer d'un courtier à un autre pour qu'il puisse trouver avis favorable auprès d'une banque.

Si le courtier sollicité n'a pas la solution, mieux vaut s'adresser directement auprès de celui qui peut répondre à votre demande de rachat de crédit. L'étude d'un dossier de crédit ne doit pas faire le yoyo d'un intermédiaire à un autre, il doit être traité par un seul et unique intermédiaire qui mène les négociations avec les établissements financiers dont il est mandaté et partenaire. De plus, le fait que le dossier soit traité par deux courtiers, cela veut largement dire pratiquement double rémunération et disons que, si le dossier est instruit par un seul interlocuteur alors il sera plus facile d'engager une meilleure communication entre le client et son interlocuteur, de réelles échanges pour créer une relation de confiance dans le but de beneficier de gestes commerciaux (réduction de frais de dossiers et des frais d'intermédiation...) par le courtier en rachat de crédits.

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous
engager

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/co-courtage-rachat-de-credit https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/co-courtage-rachat-de-credit Sun, 05 Oct 2014 19:50:00 +0100
Comment assurer un crédit immobilier ? L'achat de la Résidence Principale demeure l'un des grands projets d'une vie. On prépare souvent cet investissement à l'avance par le biais d'une épargne, mais le recours au financement bancaire est très souvent indispensable. La durée moyenne d'un prêt immobilier en France est de 17 ans et les prêts sur une durée de 25 ans sont de plus en plus courants. Sur une telle pèriode il peut se passer beaucoup de choses (perte d'emploi, arrêt de travail prolongé, invalidité ou même le décès). Il est donc primordial de s'assurer que ces risques soient biens couverts tout en négociant le meilleur tarif pour limiter le coût de l'assurance du prêt sur la durée. 

Le choix de la formule d'assurance

On peut couvrir quatre types d'aléas de la vie dans le cadre d'un contrat d'assurance du prêt immobilier. L'aléas le plus probable est sans nul doute l'arrêt de travail. Cet aléas est souvent repris sous le nom d'ITT (Incapacité Temporaire de Travail) dans les contrats d'assurance. C'est le risque à couvrir en priorité lorsque on est en activité. La couverture de l'arrêt de travail dans le cadre de l'assurance du prêt permettra une prise en charge par l'assurance de la mensualité d'emprunt en cas d'arrêt de travail prolongé de l'emprunteur (une franchise moyenne de trois mois s'applique). Pour les inactifs et les retraités, cette couverture est inutile à moins qu'il existe un projet de reprise d'une activité professionnelle (et ceci même à temps partiel). 

Le deuxième aléas est l'Invalidité, c'est à dire l'incapacité de travail partielle ou totale au-delà de trois ans. La Caisse Primaire d'Assurance Maladie détermine alors un taux d'incapacité, c'est uniquement à partir d'un certain seuil que l'assurance pourra couvrir cet aléas. Une majeure partie des contrats d'assurance des emprunteurs prendra en charge ce risque uniquement en cas de PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie). Cela  implique l'incapacité d'accomplir trois des quatre actes de la vie courante (se lever, se vêtir, manger et se déplacer).

Le troisième aléas qui doit être pris en charge dans le cadre d'un prêt immoblier est le décès. Si l'assuré décède en cours de prêt, l'encours de crédit est soldé à concurrence de la quotité d'assurance (voir ci-dessous). 

Enfin, on peut couvrir le risque de perte d'emploi dans le cadre d'un prêt immobilier. Tout comme l'arrêt de travail, une franchise sera appliquée en cas de chômage de l'assuré. D'autant qu'une durée maximale de prise en charge est défini dans le contrat d'assurance. Il faut donc être vigilant à ces deux termes du contrat. Pour couvrir au mieux ce risque de perte d'emploi, il faut que la durée de prise en charge soit supèrieure à  douze mois. Dans le cas contraire, cette couverture peut-être remplacé par un contrat de prévoyance, qui aura l'avantage d'être beaucoup plus modulable. 

Le choix de la quotité

Lorsque le prêt est contracté par plusieurs personnes, le plus couramment un couple, il faut déterminer la répartition de la couverture d'assurance entre les deux emprunteurs. Sachant que le prêt doit au minimum être assuré à 100% (cumul des quotités pour les deux assurés), il est important de saisir l'enjeu du choix de la quotité pour chaque assuré. Pour déterminer cette répartition au mieux, il faut avant tout tenir compte de la contribution au revenu du foyer de chaque emprunteur. Si les deux emprunteurs ont un niveau de revenu similaire, la répartition doit être équilibré car la perte de revenu consécutive à un aléas de la vie sera identique (que ce soit l'un ou l'autre emprunteur). Dans le cas contraire, il est nécessaire de privilégier la couverture de l'emprunteur dont les revenus sont les plus importants

 Faire face à une éventuelle exclusion d'assurance

La couverture de ces aléas par la compagnie d'assurance dépend étroitement de l'état de santé de l'emprunteur. En effet, à la demande d'adhésion, l'emprunteur doit remplir un questionnaire de santé. Parfois, des examens médicaux seront même nécessaire pour que la compagnie d'assurance puisse se positionner. Si vous faites face à un refus de couverture de la part des compagnies d'assurance, sachez qu'il existe une convention AERAS (la Convention S'Assurer, Emprunter avec un Risque Aggravé  de Santé). Cette convention, mise en place par le gouvernement permet de faciliter l'accès à un contrat d'assurance prêt pour les personnes avec des particularités médicales. 

Le choix de la couverture des risques liés à la vie dans le cadre d'un prêt immobilier est donc une étape majeure lorsque on achète un bien immobilier. Votre conseiller bancaire et votre assureur pourront vous accompagner et vous conseiller. Ils sont là pour répondre à toutes vos qestions et surtout déterminer la meilleure option pour une couverture optimale du prêt.

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/comment-assurer-credit-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/comment-assurer-credit-immobilier Wed, 10 Dec 2014 18:36:00 +0100
Regrouper des crédits à la consommation Vous avez un prêt travaux en cours de remboursement dont l'objet des fonds débloqués a été destiné à l'amélioration du confort de votre logement?

Mais aussi un credit auto pour avoir remplacer votre véhicule personnel car hors service depuis peu?

Il vous a été également proposé par un vendeur de super maché, au moment d'actes d'achat, l'adhésion d'une ou plusieurs cartes de paiements adossées à une réserve d'argent de type crédit renouvelable?

A quel moment faut-il regrouper les crédits consommation?

Pour ainsi palier le besoin urgent de débourser des sommes d'argent suite à l'encontre imprévisible d'aléas de la vie, vous avez dû obtenir dans les plus brefs délais des liquidités autre que vos économies épuisées.

Dès que surgit un problème financier à résolver, c'est bien souvent le début d'une longue série de bas à surmonter et quand la situation financière du foyer est en insuffisance d'épargne, c'est bien le crédit à la consommation qui est utilisé!

A titre d'exemple, prenons un ménage qui a eu recours plus d'une fois à l'utilisation de prêts d'argent sans en avoir malheureusement eu le choix et cela pour X raisons.

Le foyer a vu son taux d'endettement grimpé en flèche et brusquement a commencé l'apparition d'incidents financiers sur compte (rejets de prélèvements automatiques, rejets de chèques, fins de mois difficiles, découvert bancaire, ...), ce qui a déséquilibré considérablement la gestion du budget (frais bancaires facturés).

Notre conseil est de vous pousser à réagir très rapidement pour éviter de perdre totalement la maîtrise de la situation et, d'éviter de sombrer dans un endettement excessif débouchant tout droit au surendettement, catalogué dans les papyrus de la Banque de France (BDF) inscrit au Fichier des Incidents de Crédits des Particuliers (FICP/FCC)!

Donc il faut anticiper le moment critique dès la première éclosion d'évènement à caractère perturbateur à la bonne gestion des charges et revenus du foyer.

Entrer en relation avec un professionnel (Courtier en rachat de crédits) qui a pour vocation la recherche de solutions financières pour les particuliers en difficultés budgétaire. 

Rachat de crédit consommation : Demande en ligne!

Si vous êtes débiteur de plusieurs créances de nature consommation, alors la solution peut être une opération rachat de credit consommation afin de procéder à un crédit regroupé!

Il s'agit d'une bonne solution pour transformer ses crédits renouvelables en un seul prêt amortissable. Le rachat de crédit renouvelable reste le meilleur moyen pour diminuer considérablement le cout tota des capitaux restants dus de crédit renouvelable.

Après avoir pris la décision d'entreprendre la démarche de se rapprocher d'un courtier rachat de credit permet de retrouver la solution de restructuration de dettes et d'emprunts adaptée pour mener paysiblement une conduite sereine du portefeuille! 

Un crédit vous engage et doit être remboursé
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/regrouper-des-credits-consommation https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/regrouper-des-credits-consommation Sat, 16 May 2015 00:18:00 +0100
Crédit immobilier la baisse des taux? Depuis la crise économique, liée aux dettes gouvernementales européennes, les taux d'intérêts ont considérablement baissés.

Et pour cause, le taux d'intérêt directeur (taux auquel prête la Banque Centrale Européenne aux banques de l'UE) est maintenu très bas afin d'encourager la reprise de la croissance économique dans l'union européenne.

Les banques, pour lesquelles l'argent coûte moins cher, répercuttent cette baisse principalement sur les taux d'intérêts des financements immobiliers.

De ce fait, il est de plus intéressant d'emprunter afin d'investir dans la Pierre. Le coût d'un financement par emprunt a considérablement baissé. 

Même si, le marché de l'immobilier reste atone, dans de nombreuse villes françaises le prix d'achat du mètre carré est encore élevé et ceci même dans l'ancien (bien immobilier construit il y a plus de 5 ans).

Cependant, la baisse des taux d'intérêt concerne aussi les foyers qui ont un prêt immobilier en cours. En effet, les clauses d'une offre de prêt immobilier donne la possibilité à l'emprunteur, sous conditions, de rembourser sa dette par anticipation.

Si ce remboursement par anticipation intervient librement (sans cause particulière) alors les emprunteurs devront s'acquiter de pénalités de remboursement par anticipation. Ces pénalités sont plafonnées par le code de la consommation à 3% du capital restant dû du prêt en cours.

Plus génarelement, elles représentent un semestre d'intérêt (le semestre à venir après le remboursement par anticipation). Ces pénalités sont la plupart du temps inclues lors du rachat de votre prêt par un autre organisme bancaire, hormis si l'emprunteur souhaite les auto-financer.

Sachez qu'en cas de remboursement anticipé lié à un aléa de la vie (mutation professionnelle, chômage, invalidité, décès du conjoint), il n'y a pas de pénalités. 

Pour profiter de la baisse des taux d'intérêts, les emprunteurs peuvent donc solliciter la concurrence pour le rachat de leur crédit à meilleur taux. Il est conseillé de passer par un courtier en rachat de prêts immobiliers.

Celui-ci aura pour objectif de vous trouver la solution adéquate, une mensualité optimale par rapport à votre budget et au meilleur taux. Dans le cadre d'un rachat de crédit il faut remettre en place une nouvelle couverture assurance emprunteur.

Attention, si vous avez connu des problèmes de santé en cours de prêt. En effet, si c'est le cas, la mise en place d'un nouveau contrat d'assurance donnera sans doute lieu à une surprime ou une exclusion.

De plus, la garantie réelle (hypothèque ou organisme de caution) qui porte sur le prêt initial devient caduque lors du remboursement par anticipation, il convient donc de financer une nouvelle garantie.

Ces frais seront normalement inclus dans le rachat de crédit immobilier. Néanmoins, compte tenu de ces conditions, il convient de calculer si le rachat de prêt avec un taux infèrieur à votre taux initial reste intéressant financièrement.

Pour cela, il est nécessaire de calculer le gain réalisé en déduisant les pénalités de remboursement par anticipation, les frais de garantie réelle voire les frais de dossier qui peuvent être appliqués par la banque qui rachète le pret immobilier. 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/17-05-2015-credit-immobilier-baisse-des-taux https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/17-05-2015-credit-immobilier-baisse-des-taux Sun, 17 May 2015 16:10:00 +0100
Résiliation assurance crédit Après une longue bataille judiciaire, une propriétaire est finalement sortie vainqueur face au refus de sa banque d’accorder sa demande de changement de contrat d’assurance-crédit.

Une victoire qui fait le bonheur de tous les emprunteurs

À première vue, il s’agit d’une décision de justice qui n’a rien d’exceptionnel. Et pourtant, ça l’est bel et bien pour les emprunteurs.

Une propriétaire avait choisi en 2010 le contrat assurance groupe de sa banque pour couvrir son prêt immobilier. Au bout de deux ans, la cliente tombe sur une offre d’assurance emprunteur moins chère. Elle a fait savoir à son créancier son intention de substituer le contrat en cours par cette nouvelle assurance.

Logiquement, la demande ne devait pas poser des problèmes étant donné que le nouveau contrat propose les mêmes conditions. Cependant, la banque a répondu par un refus catégorique en avançant l’argument selon lequel ce contrat d’assurance-crédit était non résiliable.

N’étant pas convaincue de cet argument, la cliente a décidé de porter l’affaire en justice. Après examen des faits, le tribunal de la première instance s’est prononcé en faveur de la banque prêteuse. Une décision qui n’a pourtant pas découragé la plaignante. Elle a fait appel. Heureusement pour elle, car la cour d’appel lui a donné gain de cause.

Cette seconde décision de justice a apporté un vent de changement dans le visage des crédits bancaires. En effet, l’enjeu s’élève à plusieurs milliers d’euros dans le cadre de crédit immobilier. Pour les propriétaires, toute astuce permettant de réaliser des économies sera donc la bienvenue.

Que les meilleurs arguments gagnent !

À noter que la cliente a choisi la couverture classique : incapacité, invalidité ou décès.

Pour obtenir gain de cause, la banque s’est appuyée sur l’article L.113-12 du code des assurances. Ce texte stipule que les assurances sur la vie ne sont pas concernées par les droits à la résiliation à l’échéance annuelle. Selon les avocats de la banque, cette loi à ce contrat puisque ce dernier garantit le décès.

La cour d’appel ne partage pourtant pas ce point de vue. Elle ne nie pas la présence de la garantie de décès, mais y voit surtout un caractère mixte. Autrement dit, l’assurance-crédit ne relève pas uniquement du régime des assurances vie. Tout comme une assurance habitation ou auto, ce genre de contrat est donc résiliable chaque année.

La loi Hamon, pas toujours valable

Les avocats de la banque ont également évoqué un des articles de la loi Hamon 2014. Il s’agit de l’article stipulant le fait que les droits à la délégation assurance emprunteur ne s’appliquent que dans les 12 mois après la signature du prêt. Alors que sa cliente n’a soumis une demande qu’au bout de 24 mois.

La cour d’appel a encore une fois tranché en faveur de l’emprunteuse en disant que cette loi ne stipule aucunement l’impossibilité de résiliation avant son entrée en vigueur.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/resilisation-assurance-credit https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/resilisation-assurance-credit Sat, 26 Dec 2015 21:54:00 +0100
Assurance emprunteur : comment faire le bon choix ? L'assurance emprunteur peut valoir jusqu’à plus d’un tiers du montant de l’argent emprunté. Par-dessus tout, l’assurance doit convenir aux besoins de l’emprunteur tout en répondant aux exigences du créancier. Pour obtenir le financement pour une acquisition, l'assurance emprunteur est une condition sine qua non pour obtenir un prêt immobilier.

Assurance emprunteur, 30% du coût total du crédit

Lorsqu’il est question de prêt, il est naturel de vouloir bénéficier d’un taux plus avantageux afin de réduire le coût.

Lorsqu’ on fait une demande de crédit immobilier, par la même occasion il faut souscrire à une assurance- crédit. Et cette dernière équivaut à près d’un tiers du montant de l’emprunt. C’est donc assez exorbitant. Heureusement qu’il existe des moyens permettant de la réduire comme la délégation d’assurance.

Dans certaines situations, déléguer l’assurance emprunteur aiderait en effet à réduire les charges de l’emprunteur. Et pour conforter cela, au début du mois d’octobre, la loi Hamon a permis de simplifier les démarches permettant d’accéder à cette opération.

Selon cette nouvelle loi, les banques se trouvent dans l’obligation de mentionner clairement dans tout contrat de prêt le coût de l’assurance ainsi que le taux annuel de celle-ci.

Cette mesure a été prise dans le but donner à l’emprunteur la chance faire jouer la concurrence en procédant par comparaison des tarifs. Que la compagnie proposant la meilleure offre gagne !

Quelles garanties choisir ?

Lorsqu’on doit choisir un contrat assurance crédit, il y a de nombreux éléments à prendre en considération. D’où l’intérêt de confier cette tâche à un professionnel de délégation d’assurance (intermédiaire bancaire).

Le demandeur de regroupement de crédits doit prendre ses précautions quant aux imprévues aux quelles il pourrait faire face dans le futur. Car celles-ci peuvent avoir des incidences sur ses rentrées d’argent et freinerait le remboursement de ses dettes

En plus des garanties qui doivent nécessairement se trouver dans un contrat d’assurance, le souscripteur peut rajouter à sa liste l’ITT (Incapacité de Travail Temporaire).

Par contre, l’ITT n’a plus lieu d’être si c’est pour un investissement locatif. Car l’argent qui servira au remboursement des échéances proviendra du loyer de la dite maison et non de la poche de l’emprunteur.

Si une excellente condition physique est indispensable dans le cadre du travail du demandeur, il est prudent de prendre une garantie invalidité permanente et partielle. Et si par malheur, il sera jugé inapte, la compagnie d’assurance règlera sa dette à hauteur de 33% à 66%.

Et s’il s’agit d’un crédit contracté en couple ?

Lors qu’un crédit est au nom de deux personnes, il faut que les deux se mettent bien d’accord sur le pourcentage de leurs revenus respectifs qui seront engagés dans le remboursement.

Et si l’une de ces personnes venait à mourir, c’est à l’assurance d’endosser le paiement du reste de la dette, ce qui soulagerait fortement le survivant.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/assurance-emprunteur-faire-bon-choix https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/assurance-emprunteur-faire-bon-choix Sun, 27 Dec 2015 10:46:00 +0100
Assurance crédit auto : comprendre et choisir La souscription à une assurance crédit constitue dans la plupart des cas une des conditions d’octroi de crédits chez les établissements financiers, qu’il s’agisse d’une LLD ou d’un LOA. De plus, en cas d’accident de la vie ou de panne, le client et ses proches pourront se libérer en partie ou en totalité des charges liées au remboursement du prêt contracté.

Les principales garanties assurance crédit auto

En général, l’assurance de décès et/ou d’invalidité est la garantie la plus pratique. Elle certifie l’engagement de la compagnie d’assurance à régler le reste du crédit en cas de décès ou d’accident conduisant à l’invalidité du souscripteur. Dans le cas d’une LOA ou d’une LLD, elle permet aux héritiers de retourner le véhicule sans payer le moindre frais lié habituellement à ce genre d’opération.

Il y a aussi d’autres contrats d’assurance comme celle qui vise la protection financière. Celle-ci a l’avantage de payer le reste du crédit tout en permettant de récupérer l’apport en cas de destruction ou de vol du véhicule en question. Toujours dans cette même optique, il existe ce qu’on appelle « garantie valeur d’achat ». Comme son nom l’indique, cette dernière offre à l’emprunteur la garantie de récupération de la totalité du prix d’achat du bien couvert.

L’Assurance révision et pièces d’usure, recommandée dans le cadre d’une LLD ou d’un LOA, est non moins utilisée par les acheteurs d’auto par crédit. Elle offre à son propriétaire l’avantage d’en tirer profit. Comme son nom le suggère, ce contrat d’assurance permet au souscripteur de se voir versé des fonds pour les entretiens et les réparations de son véhicule. Il faut dire que le client bénéficie d’un choix assez large. Encore faut-il qu’il sache choisir le contrat d’assurance qui convient au mieux à son train de vie et à son état financier.

Comprendre et choisir pour sa couverture assurance

En général, le contrat d’assurance proposé par les établissements prêteurs proposant le crédit auto convient à peu près à tout le monde. N’empêche que l’emprunteur a également la possibilité de choisir un autre contrat d’assurance par le principe de délégation d’assurance. À condition bien sûr que le contrat tiers propose le même niveau de garanti que celui de la banque prêteuse.

Le recours à cette option est souvent motivé par le besoin de faire des économies. Mais certains emprunteurs se tournent vers une compagnie d’assurance tierce uniquement pour avoir la certitude d’être sous couvert d’une garantie plus adaptée à leur profil.

Conseil – Pour profiter d’une meilleure couverture d’assurance ou de cotisations d’assurance réduites, passer par l’intermédiaire d’un courtier financier comme Excellia se révèle être un bon réflexe. Expert dans le domaine de crédit bancaire, cet intermédiaire bancaire homologué est bien placé pour vous faire obtenir le meilleur prix et les meilleures conditions en toute circonstance.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/assurance-credi-auto-comprendre-et-choisir https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/assurance-credi-auto-comprendre-et-choisir
Warning: date() expects parameter 2 to be long, string given in /home/creditet/www/rss.xml.php on line 43
Rachat de crédit propriétaire Etre propriétaire engendre de nombreuses responsabilités en matière de gestion budgétaire. Effectivement, être propriétaire d'un bien immobilier expose les acquéreurs de l'immeuble à la gestion de ce dernier, ainsi qu'aux différentes charges financières qui en découlent.

Le rachat de crédit propriétaire : comment ça marche ?

Afin de pouvoir prétendre faire une opération de rachat de crédit pour propriétaire, il faut tout au moins détenir la propriété d'un bien immobilier. Lors d'une demande de regroupement de prêts pour propriétaire, intervient la mise en place d'une inscription hypothécaire sur le logement à hauteur du montant financé. Autrement dit, il s'agit plus précisément d'un financement de nature rachat de crédit hypothécaire.

A ne pas confondre avec le rachat de crédit sans  hypothèque, c'est à dire sous forme de prêt personnel qui s'adresse aux propriétaires et aux locataires. Cependant, pour les propriétaires, il est tout à fait possible regrouper des crédits à la consommation sans reprendre le prêt immobilier, et tout en mettant en place une hypothèque de second rang sur le nouveau crédit regroupé.

La liste des pièces justificatives à fournir pour la constitution d'un dossier de regroupement de crédits hypothécaire est plus étoffée que celle d'un dossier de rachat de prêt sans hypothèque. Les banques de regroupement de créances ont plus de faciliter à octroyer des rachat de crédit pour propriétaire, du fait que la garantie de type hypothèque amène une sécurité à l'établissement prêteur face aux créances impayées pour cause d'insolvabilité  des emprunteurs.

Rachat de crédit hypothécaire : simulation

Pour avoir une idée de l'impact que peut avoir un rachat de crédit hypothécaire sur la gestion de votre budget ou pour résoudre un problème d'endettement trop élevé par rapport à sa capacité de remboursement, il faut sans hésiter faire une simulation de rachat de crédit hypothécaire.

Une simulation rachat de prêt gratuite et sans engagement pour vous permettre de chiffrer votre projet de restructuration de crédits. Comparez toutes les offres de regroupement de prêts des différentes banques de rachat de crédit du marché grâce à l'intervention d'un courtier en rachat de crédits.

Obtenir un prêt hypothécaire en faisant appel à un intermédiaire en opérations de rachat de crédits hypothécaire, aussi connu sous le nom de courtier, c'est un expert en intermédiation bancaire. Il négocie pour ses clients le meilleur taux de rachat de crédit et des conditions de financement les plus souples. 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/23-10-2016-rachat-de-credit-proprietaire https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/23-10-2016-rachat-de-credit-proprietaire Sun, 23 Oct 2016 09:00:00 +0100
Rachat de crédit renouvelable Avec les crises financières des précédentes années, de plus en plus de ménages français font face à une déconvenue financière. Les charges fixes ne cessent d’augmenter, alors que les prêts s’accumulent, donnant lieu à des mensualités énormes, difficiles à rembourser. Le rachat de crédits peut être une solution efficace pour diminuer la mensualité, et bénéficier d’une durée de remboursement plus longue.

Rachat de crédit renouvelable : comment ça marche ?

Appelé également restructuration de crédits, refinancement ou regroupement de crédits, le rachat de crédit consiste justement à regrouper plusieurs crédits en un seul, principalement dans le but de diminuer la mensualité globale des crédits, et donc du taux d’endettement.

En remboursant par exemple trois crédits à 333 euros par mois, un ménage rembourse environ 1 000 euros de mensualité, ce qui étouffe le revenu mensuel de la famille, loyer ou crédit immobilier compris. Après un rachat des crédit renouvelable, la mensualité pourrait être réduite jusqu’au tiers du revenu mensuel du ménage, en payant, par exemple, seulement 350 euros par mois. Dans tous les cas, le ménage bénéficiera d’une réduction conséquente de la mensualité (unique), ce qui allégera de manière considérable les charges fixes mensuelles.

Quels crédits renouvelables faire racheter ?

De simples crédits à la consommation ou autres prêts personnels pourraient induire un surendettement de l’emprunteur, et peuvent ainsi nécessiter un rachat de crédits. En effet, avec un TEG à taux environnant les 20%, différents crédits renouvelables pourraient augmenter considérablement le taux d’endettement d’un ménage.

Le rachat de crédits renouvelables peut aider à obtenir une mensualité unique diminuée, dont le taux et la durée peuvent varier selon le type de prêt contracté par l’emprunteur. Par ailleurs, tout comme pour l’obtention de crédit renouvelable, le rachat de crédits est généralement accordé à une personne solvable, et pour cela, cette dernière doit bien préparer son dossier.

Obtenir les meilleures conditions de rachat de crédit

Pour obtenir un rachat de crédit au meilleur taux et aux meilleures conditions, il s’agit de présenter un bon profil d’emprunteur, mais aussi à bien comparer les offres financières, et à examiner minutieusement les termes du contrat de rachat. Toutefois, il n’est pas toujours facile d’étudier les centaines d’offres qui se présentent, même si de nombreuses offres pullulent actuellement sur internet.

Il est ainsi fortement conseillé de recourir au service d’un courtier en rachat de crédits, qui est habitué à identifier les conditions de prêt plus difficilement visibles par un simple particulier. L’accompagnement d’un courtier est une garantie de trouver les meilleures offres de rachat de crédit, à la suite d’une étude approfondie du dossier de l’emprunteur. Par ailleurs, en connaissance des détails du dossier de l’emprunteur, le courtier est à même de proposer un dossier plus crédible, augmentant ainsi les chances d’obtenir un rachat de vos crédits renouvelables en tant que profession libérale ou en tant que salarié d'une entreprise, ou encore comme gérant d'une société, mais aussi sous le régime de rentier.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit-renouvelable https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/rachat-de-credit-renouvelable Sun, 18 Sep 2016 15:15:00 +0100
Médiation de l'assurance Il est indispensable de savoir dès lors qu'un assuré est en conflit avec son assureur pour une raison précise, et qu'aucune solution n'est trouvée, alors en tant qu'assuré vous pouvez saisir la médiation de l'assurance .

Faire appel à un médiateur spécialsié dans le secteur de l'assurance s'avère être d'une grande utilité quand les connaisances sur les droits de l'assuré sont étrangés.

Pourquoi saisir le médiateur ?

Saisir le médiateur de l'assurance permet d'entreprendre une démarche dès lors qu'un conflit avec votre interlocuteur ne trouve pas de solutions en saisissant le service réclamation.

Quand saisir le médiateur ?

Quand on saisi le médiateur de l'assurance, c'est que le désacord avec votre assureur ou votre intermédiaire en assurance n'a pas été résolu à votre sens auprès du service de réclamation. Il s'agit d'un recours éligible aux consommateurs que si des démarches antérieures ont été menées par le biais du service réclamation.

Comment saisir le médiateur ?

Pour saisir un médiateur de l'assurance, il vous faut valider le fait que le professionnel de l'assurance avec qui vous êtes en conflit soit bien affilié à la médiation de l'assurance. Ensuite comme toute demande d'instruction, il vous faut constituer un dossier complet en réunissant toutes les pièces justificatives indispensables à l'étude de votre demande de médiation. Si vous le désirez vous pouvez prendre un avocat qui s'exprimera en votre nom et défendra vos intérêts. 

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/mediation https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/mediation Sat, 25 Nov 2017 09:59:00 +0100
Glossaire de l'assurance Bienvenue sur la page de notre glossaire de l'assurance. Le glossaire de l'assurance vous permet de mettre une définition sur les termes liés au secteur de l'assurance dont vous ignorez le sens!

N'hésitez pas à dérouler la page vers le bas afin de trouver le terme recherché et ainsi découvrir sa définition!

AERAS

Les initiales expriment l'action de pouvoir Etre Assuré et emprunter avec un risque agravé de santé. la Convention AERAS permet aux personnes ayant des problèmes de santé lours d'obtenir une couverture assurance emprunteur.s

Agent général d'assruance

Il s'agit pour un individu physique d'exercer en tant qu'indépendant, sous le statut de profession libéral un mandat exclusif pour un assureur afin de distribuer et représenter ses produits su rle amrché des aprticluiers et des professionnels.

Assurance auto

L'assurance auto est un contrat d'assurance délivré par votre assureur afin de vou spemrettre de pouvoir circuler avec un véhicule tout en étant protéger contre les risques de dommages à autrui lors de l'utilisation de votre véhicule en cas d'accident de la route.

Assurance emprunteur

Il sagit du contrat d'assurance qui couvre le(s) emprunteur(s) d'argent face aux risque de décès, perte totale irréversible d'autonomie, d'indemnité temporaire de travail, etc.. Cela évite au(x) débiteur(s) et au créditeur de se retrouver en situation d'impayés.

Bénéficiaire acceptant

Le bénéficiaire acceptant est la personnes qui perçoit le bénéfice d'un contrat d'assurance en cas de remboursement. Par exemple, un contrat de crédit peut être couvert par une assruance vie si le monatnt versé couvre le capital restant du. Dans ce cs là, en cas de décès du souscripteur, alors le capital est versé à l'établissement prêteur qui aura été mis en bénéficiare acceptant sur le contrat dassruance vie.

Contrat d'assurance vie 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/glossaire https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/glossaire Sat, 25 Nov 2017 09:48:00 +0100
Prévention des risques assurances La prévention des risques a pour but de limiter les accidents de tous les jours liés à la vie domestique à la maison et en voiture lors de la circulation des personnes sur les axes routiers, mais aussi cela concerne la santé et les loisirs. Quelques informations concernant les points à sensibiliser :

Prévention des accidents de la vie domestique

 Les risques d'accident domestiques sont omniprésents dans toute la maison. Un accident peut très bien se produire dans la cuisine, comme par exemple une brûlure en utilisant le fourneau, ou encore une coupure lors de la manipulation des ustensiles de cuisine comme les couteaux, etc. 

Il faut être très prudent dans l'ensemble de la maison, que ça soit dans le salon, les couloirs où les enfants peuvent courrir et être exposés aux chutes sur la table basse en verre, etc. Ou encore dans le garage où sont rangés les outils de bricolage, le sproduits de nettoyages toxiques pour l'être humain, etc...

Bien entendu, le jardin reste un endroit où les accidents peuvent très vite arriver pour les enfants lors des moments de jeu, ou pour les parents aux moments de jardinage en utilisant les outils appropriés à leurs travaux. 

Prévention des accidents de la route

Sur la route seul le comportement du conducteur fait la différence au risque d'accident entre automobilistes. Alors il est fortement recommandé de contrôler sa vitesse en respectant le slimitations fixées par le code de la route.

Mais aussi éviter de conduire une voiture ou tout autre moyen de transport sous l'emprise des drogues, c'est à dire interdiction de conduire avec un seuil d'alcool dans le sang supérieur au plafond autorisé par le gouvernement, ou encore sous emprise de THC en consommant du cannabis, etc...

Un facteur important des accidents de la route, il s'agit tout simplement de prendre la route en état de fatigue. Effectivement, la fatigue diminue notre capacité de reflexe et cela entraîne des collisions entre véhicule et perte de contrôle de l'automobile. Bien savoir comprendre et choisir une assurance crédit auto

Prévention de la santé et des loisirs

La santé doit être préservé pour éviter toutes sortes de maladies. La clé pour une bonne santé, il vous suffit tout simplement d'avoir une hygiène de vie saine. Pour cela, il vous suffit de faire du sport et de tenir une alimentation saine et équilibrée, mettez la priorité sur les aliments issuent de l'agricultue biologique.  

Voici quelques liens utiles:

- Découvrez la charte européenne de la sécurité routière diffusée sur le site Mobilité et Transport de al commission européenne.

- Découvrez tous les articles concernant la prévention des accidents de la vie courante diffusée par le site conso.net.     

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/prevention-risques https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/prevention-risques Sat, 25 Nov 2017 10:35:00 +0100
Renégociation des assurances Nombreux sont les contrats d'assurance souscrits par les particuliers. De la mutuelle santé pour se couvrir face aux soins médicaux, à l'assurance auto afin de permettre l'utilisation d'un véhicule de transport tout en étant couvert en cas d'accident de la route, ou encore l'assurance habitation pour être protégé en cas de sinistres, etc.

Le montant cumulé de chaque contrat d'assurance revient à un coût global non négligeable dans le budget des français, alors il ne faut pas hésiter à faire la renégociation des assurances pour trouver le meilleur tarif aux meilleures garanties.   

Pourquoi faut-il faire une renégociation des assurances

 Il est préférable de prendre le soins de faire une demande d'étude de chaque contrat d'assurance souscrit l'an précédent afin d'obtenir un devis pour chacun d'eux dans le but de comparer les tarifs proposés par rapport aux contrats en cours d'exécution. Effectivement, les prix fixés varient d'une année à une autre et il donc recommandé de comparer pour savoir si votre assureur est bien placé sur le marché de l'assurance.

Prenons l'exemple de l'assurance auto et crédit. Le tarif de votre assurance auto est en partie fixé en fonction du type de véhicule que vous souhaitez assurer. Dans le cas ou il s'agit d'un véhicule dont les vols ont atteint des sommets l'an précédent, alors la compagnie d'assurance fixera un tarif contre le vol plus élevé que si il était question d'un véhicule rarement volé.

Le tarif de l'assurance crédit quand à lui, il est fixé en fonction des statistiques selon l'âge, l'emploi de la personne à assurer, etc... Effectivement, si les statistiques démontrent un taux de mortalité élevé à 60 ans, alors le tarif sera élevé. Il est en est de même pour le secteur d'activité professionnelle du souscripteur, si son travail est dangereux alors le coût de l'assurance sera élevé. C'est pour cela qu'en fonction du profil de l'assuré, il est conseillé de se diriger vers un assureur spécialisé.     

Faire appel à un courtier en assurance

Le courtier en assurance est un intermédiaire en opérations d'assurance qui négocie pour ses clients les meilleures contrats d'assurances aux meilleures garanties du marché. En faisant appel à un courtier spécialisé dans le courtage en assurance ou encore à un agent général en assurance, alors vous bénéficiez d'un savoir faire d'un véritable professionnel qui détermine des solutions sur mesure à vos besoins. 

Contrairement à l'agent général en assurance qui travaille en exclusivité pour une seule compagnie d'assurance, le courtier en assurance travaille en non exclusivité avec les organismes en assurances, c'est à dire qu'il met en concurrence les compagnies d'assurance afin de négocier les meilleurs tarifs. Cependant, l'agent général en assurance à une connaissance plus approfondie des produits qu'il distribue au nom de la compagnie pour laquelle il représente la marque sur le marché des particuliers et des professionnels.   

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/26-11-2017-renegociation-assurances https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/26-11-2017-renegociation-assurances Sun, 26 Nov 2017 19:37:00 +0100
Prêt immobilier pour personne endettée Pour souscrire un prêt immobilier, il vous faut généralement vous rapprocher de votre banquier afin de déterminer si ce dernier peut émettre une proposition de financement. Bien que rien ne vous oblige à emprunter l'argent nécessaire pour l'achat de votre bien immobilier auprès de votre banque actuelle, théoriquement c'est votre établissement bancaire qui vous connait le mieux et qui est censé vous faire la meilleure proposition.

Mais pour obtenir un emprunt immobilier, il faut présenter un état de ses comptes bancaires correctement géré, ainsi qu'une gestion budgétaire saine. Dans le cas contraire, toutes les banques classiques de dépôts comme la BNP, ou la Caisse d'Epargne, mais aussi la Banque Populaire, ou encore le Crédit Mutuelle et la banque Postale, etc, vont refuser de vous financer pour cause de taux d'endettement trop élevé.

Alors comment obtenir un prêt immobilier pour personne endettée?

Assainir ses comptes bancaires et diminuer le taux d'endettement

Assainir ses comptes et diminuer le taux d'endettement du foyer signifie dans un premier temps honorer le bon paiement de tous les prélèvements bancaires qui sont programmés à être débités sur le(s) compte(s). Il faut également s'acquitter de tous les paiements mensuels issues d'un contrat de vente ou de prestation signé antérieurement. Que cela soit par chèque, TIP ou espèces.

Il est important de payer tout ce que l'on doit jusqu'au solde dû parce que dans le cas contraire, cela peut entraîner des saisis sur comptes (ATD) et salaires en cas d'intervention d'un huissier ou du service contentieux de n'importe quel créancier.

Ensuite, si des capitaux ont été empruntés à travers des contrats de prêts personnels ou crédits renouvelables, il vous faut les rembourser petit à petit dans le temps. Cela permet de ne plus avoir des mensualités prélevées sur le compte bancaire et votre taux d'endettement diminue proportionnellement au fur et à mesure des créances soldées.

Une fois les dettes et créances soldées, le taux d'endettement du foyer devient nul, c'est à dire égal à zéro. De ce fait, il vous est possible de souscrire un emprunt immobilier pour financer votre maison.

Rachat de crédits à  la consommation avec prêt immobilier

Pour un locataire qui souhaite devenir propriétaire et qui a un taux d'endettement élevé pour cause de crédits à la consommation souscrits, alors l'une des solutions efficace pour diminuer son taux d'endettement jusqu'à -60%, il s'agit du prêt de rachat de crédit à la consommation.

Cela est envisageable que si la nouvelle mensualité des crédits à la consommation regroupés et celle du futur prêt immobilier n'excède pas les trente trois pour cent (33%) de taux d'endettement.

Mais il existe un produit bancaire qu'un organisme de rachat de crédit distribue, et qui permet de souscrire un prêt immobilier dont le plan de financement comprend le montant de l'acquisition immobilière et le remboursement des capitaux restants dus des crédits à la consommation, et prêt travaux, mais aussi des crédits renouvelables et des prêts personnels.

L'objet du financement concerne l'acquisition d'un bien immobilier dans l'ancien uniquement. Possibilités d'intégrer au financement des crédits renouvelables, amortissables, des découverts bancaires, des dettes privées, le financement de travaux ou encore une trésorerie non affectée à une dépense précise de 20 000 € maximum.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/pret-immobilier-personne-endettee https://www.credit-et-assurance.fr/pret-immobilier/pret-immobilier-personne-endettee
Warning: date() expects parameter 2 to be long, string given in /home/creditet/www/rss.xml.php on line 43
Résiliation assurance emprunteur Lorsque vous souscrivez à un emprunt immobilier en acceptant une offre préalable de prêt immobilier, l'établissement bancaire prêteur exige aux emprunteurs de souscrire à une couverture assurance emprunteur.

Généralement, le contrant d'assurance emprunteur est celui proposé par la banque émétrice du crédt immobilier. Dès lors que la couverture assurance emprunteur est celle du financeur, il s'agit d'une assurance groupe.

Si au contraire, le contrat d'assurance emprunteur est souscrit auprès d'une compagnie d'assurance autre que celle en partenariat avec l'organisme bancaire prêteur, alors il est question de délégation assurance. Il s'agit d'une assurance emprunteur externe.

Assurance emprunteur

Découvrez les de types de couverture assurance emprunteur qui sont proposés aux souscripteurs de crédit immobilier :

Assurance groupe

Comme indiqué au paragrapge sus-mentionné, l'assurance groupe est le contrat d'assurance que la banque distribue. L'organisme bancaire travail en étroite collaboration avec une seule et unique compagnie d'assurance pour tous les contrats de crédts immobiliers octroyés à ses clients

De ce fait, la banque permet d'obtenir pour les contrats d'assurances emprunteurs qui couvre ses encours de prêt immobilier des tarifs assurance compétitifs. Aussi, il faut noter que la banque perçoit une commission versée par la compagnie d'assruance qui cours dans le temps.

Selon le profil emprunteur à assurer, l'assurance groupe de la banque peut être ou pas avantageuse. Par exemple, une assurance groupe peut avoir comme point avantageux de ne pas impacter de surprime à un emprunteur fumeur. Cependant, l'assurance groupe est en règle générale toujours plus onéreuse qu'une délagation assurance emprunteur.

Délagation assurance emprunteur

La délégation assurance emprunteur est un contrat d'assurance émis par n'importe quelle compagnie d'assurance en dehors de la compagnie d'assurance groupe. Les garanties qui peuvent être couvert sont les mêmes que celel de l'assu groupe. C'est à dire décès, PTIA, ITT, etc.

L'assurance externe au contrat groupe est beaucoup moins onéreuse. Effectivement, elle peut coûter deux à trois fois moins chère en fonction du profil emprunteur. La difficulté est de trouver la compagnie d'assurance emprunteur qui offre les meilleures garanties au meilleur prix.

La meilleure façon d'obtenir une délégation d'assrurance emprunteur est de passer par un courtier en assurance. Effectivement ce dernier travail e étroite collaboration avec toutes les compagnies d'assruances du marché. En un seul rendez-vous bénéficiez de toute l'offre des couvertures assurance emprunteur de chaque assureur

Résiliation assurance emprunteur

Très souvent, que cela soit votre banque ou un établissement bancaire qui vous proposé la meilleure proprostion en terme de taux d'intérêt, de durée et des conditions générales et particulières de financenement, elle vous demande de souscrire impérativement à l'assurance groupe de la banque.

Et cela à défaut de vous majorer le taux d'intérêt du prêt immobilier de 0.10% ou 0.20% en cas de délagation assurance emprunteur. Si la banque doit renoncer à la rentabilité de l'assurance, alors elle augmente celle du coût de l'argent prêté pour palier à cela.

Cependant, il faut savoir que vous pouvez résilier votre assurance emprunteur de votre crédit immobilier pour mettre en place un nouveau contrat couvrant les mêmes garanties mais à un tarifs beaucou moins cher.

Mais il faut noter que les banques font le forcing afin d'empêcher les emprunteurs avec un crédit immobilier à leur actif de pouvoir résilier le contrat groupe émis dans le but de le remplacer par un contrat moins cher aux mêmes garanties. La Loi permet seulement aux emprunteurs ayant contracté un prêt immobilier après le vingt deux février 2017 de pouvoir résilier leur contrat assurance groupe pour une délégation d'assurance emprunteur externe. Mais à partir de janvier 2018, cela devrait s'appliquer à tous les emprunteurs.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/resiliation-assurance-emprunteur https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/resiliation-assurance-emprunteur Fri, 01 Dec 2017 17:39:00 +0100
Eviter d'être surassuré Souvent les particuliers sont surassurés ! Effectivement, seule la couverture assurance responsabilité civile est obligatoire. Cette dernière est obligatoire parce qu'elle a comme fonction de vous couvrir financièrement pour tous les préjudices que vous pouvez causer à autrui. A défaut de la responsabilité civile, la Loi ne communique aucune obligation de souscrire à un contrat d'assurance autre que celui-ci.

Il est fort de constater que les particuliers cumulent de nombreux contrats d'assurances et cela sans ce rendre compte qu'ils sont assurés plusieurs fois pour les mêmes garanties. Il faut relevé qu'être assuré deux fois pour la même protection n'est en aucun cas synonyme d'être remboursé deux fois pour le même sinistre. Dans le cas ou une indemnisation couvre le montant total du préjudice et selon l'article L121-1 du code des assurances.

Les principales assurances

Les principales assurances à souscrire son l'assurance auto si vous possédez un véhicule personnel et l'assurance habitation pour vous couvrir des dommages liés dans le lieu de votre domiciliation. De nos jours la couverture assurance adossée au moyen de paiement carte bancaire offre de larges garanties en terme de protection aux particuliers.

L'assurance multirisques habitation

Si nous prenons l'exemple de l'assurance multirisque habitation, elle couvre tous les dégâts engendrés à cause d'un incendie dans l'enceinte du bien assuré. Mais elle prend en charge également les sinistre dont la nature est lié aux eaux, ou encore le bon remboursement des objets disparu lors d'un cambriolage de son domicile.

Ce qu'il faut surtout savoir, c'est que l'assurance habitation inclut dans son contrat l'assurance responsabilité civile qui offre protection à l'ensemble des habitants qui occupe le dit bien assuré. Mais il est tout à fait possible de mettre en place un élargissement des garanties à l'assurance multirisque habitation comme par exemple la protection juridique, etc.

Les protections assurance carte bancaire

En fonction de la carte bancaire utilisée, le détenteur de la CB bénéficie d'une multitude de protections assurance et ce même à l'étranger. Bien entendu, plus la carte bancaire est haut de gamme, plus elle offre des protections d'assurances à son utilisateur. Ce qu'il faut savoir, c'est que même une carte bancaire standard comme une visa carte bleue par exemple, apporte assistance en cas de frais hospitalier à l'étranger ou de prise en charge du retour de l'assuré en prenant en compte qu'il s'agit d'un rapatriement médical.

Une carte bancaire haut de gamme, comme par exemple la Black Card, contrairement à une carte de paiement classique, elle assure son détenteur durant toute la durée de son voyage à l'étranger. Cela permet à la personne d'éviter de souscrire à toutes les assurances proposées par la compagnie d voyage. Elle inclut également l'assurance auto en cas de location de véhicule, etc. Cependant pour que les garanties soient effectives, il faut impérativement avoir payer les prestations qui ont été achetées avec la carte de paiement haut de gamme. 

Afin de ne rien laisser au hasard, il est préférable de lire attentivement les conditions générales du contrat de sa carte bancaire Gold Mastercard pour prendre connaissance du degré de protection déclenché en fonction du/des besoins. Pour plus d'informations précises, vous pouvez télécharger l'application pour Smartphone gratuite Fluo qui vous indique en fonction de votre carte bancaire et de la banque qui vous l'a délivré, toutes les assurances incluses ou pas.

L'assurance auto

L'assurance auto est quand à elle unique, il ne peut y avoir deux couvertures d'assurances pour votre automobile. Il est possible d'assurer la conduite de son véhicule à plusieurs niveau, comme au tiers pour le minimum, et tous risques pour toutes les garanties.

Il est recommandé de s'assurer que la garantie prenant la prise en charge des dommages corporels causés à un tiers en cas d'accident responsable soit bien couverte. Toutefois, il s'agit de la garantie basique d'un contrat d'assurance auto basique, c'est à dire au tiers.

Si toutefois vous souhaitez être indemnisé en cas de sinistres dont vous êtes responsable, alors il faudra que votre assurance auto comprenne une garantie conducteur. Elle est rarement inclut dans le contrat, il s'agit d'une option à rajouter. 

 

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/04-12-2017-eviter-etre-surassure https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/04-12-2017-eviter-etre-surassure Mon, 04 Dec 2017 10:50:00 +0100
Banque Crédit Agricole : son histoire L'histoire du Crédit Agricole se déroule en plusieurs grandes périodes et dates marquantes. La fin du dix neuf-neuvième siècle, les années 1984 et 1899, mais aussi la période 1900/1919, ou le cinq août 1920, la période 1920/1945, ..., 2001. Nous allons procéder à un tour d'horizon de ces différentes périodes pour lieux comprendre les valeurs du groupe bancaire.

Fin dix-neuvième siècle : l'agriculture et le crédit

A la fin du dix neuf-neuvième siècle, l'agriculture française se porte mal à cause des crédits mal adaptés comment trouver une solution (taux trop élevé, durée d'amortissement trop courte...). Plusieurs banques ont essayé de se spécialiser dans l'agriculture, c'est ainsi que naît la société bancaire du Crédit Agricole dans le département Poligny en mille huit cent quatre vingt cinq.

Soucieuse de soutenir les exploitants, la troisième république par l'intermédiaire du ministre de l'agriculture fait voter la Loi de 1984 qui autorise la constitution des caisses locales du crédit Agricole entre les membres de syndicats agricoles.Ces caisses locales constituées sous la forme de sociétés coopératives de droit privé forment la base de la pyramide institutionnellement édifiée par le Crédit Agricole.

Cependant, le premiers clients des caisses locales sont en général des agronomes ou des professeurs, mais aussi des propriétaires de bien immobilier, mais les agriculteurs restent minoritaires du fait de leur aversion à l'utilisation du crédit.

Création des caisses régionales en 1899

Assez vite, les caisses locales s'essoufflent car la loi de 1894 n'assure pas de garanties suffisantes financièrement parlant : manque de capitaux, garanties insuffisantes venant de la part des petits exploitants. L'état intervient donc avec une loi sur les warrants puis demande à la Banque de France d'intervenir en apportant des ressources sous forme de dotations au Crédit Agricole.

L'essor des caisses régionales et régionales de 1900 à 1919

Une propagande active permet le développement des caisses locales et régionales. A la veille de la seconde guerre mondiales, les départements de France sont tous pourvus au moins d'une caisse régionale. L'état participe toujours aux ressources du Crédit Agricole malgré le fait que les crédits à long terme peuvent être accordés aux coopératives agricoles et qu'il existe une multitude de prêts à court terme.

L'arrivée de la seconde guerre mondiale souligne clairement certaines carences. Mis à part la dépendance par rapport à l'état, le Crédit Agricole a besoin d'avoir une autorité régulatrice. Par ailleurs, la banque le crédit agricole est sollicitée afin de réhabiliter les terres en friches pendant la guerre.

Création de l'Office National du Crédit Agricole : Loi du 05/08/1920

L'office National du Crédit Agricole est crée par la Loi du 05/08/1920 afin de permettre aux caisses régionales d'avoir un organisme de compensation entre-elles, et de donner plus d'autonomie au Crédit Agricole dont la direction était au ministre de l'agriculture.

Durant les années 1920, le Crédit Agricole entame sa phase de couverture du territoire marquée par la création des prêts bonifiés à l'agriculture, par le financement de l'électrification des campagnes et par l'ouverture des crédits aux petits artisans.

Puis vient la crise de 1930, plusieurs caisses en difficlutés se font aider par l'Office national du Crédit Agricole qui devient la CNCA. Le Crédit Agricole intervient dans la crise agricole et l'usage des chéquiers et autres moyens de paiements se popularisent.

En popularisant des produits d'épargnes sûrs tels que les bons à 5 ans, le Crédit Agricole amorce un pas vers son autofinancement ce qui permet d'inverser les flux financiers avec l'état car il remonte l'épargne vers le trésor publique.

Le succès de la collecte des fonds et la banque universelle

Pour préparer à financer l'effort de l'après-guerre et à participer à la mécanisation de l'agriculture, le Crédit Agricole assure la collecte des fonds afin de compléter les ressources venues de l'état. Dès 1963, c'est l'autofinancement. La création de la FNCA, fédération représentant les caisses régionales auprès de la CNCA va jouer un rôle important dans la formation du personnel notamment dans l'offre de crédit adaptée aux clients. En 1959, par décret, le Crédit Agricole est autorisé à financer le logement en milieu rural.

L'année 1966 marque l'année où le gouvernement entame une restructuration en organisant une débudgétisation et une dynamisation de l'épargne. désormais, le Crédit Agricole ne devra plus passer par le trésor pour compenser les excédents et les ressources entre les différents caisses du réseau. De ce fait, il gagne donc en autonomie. Dès 1971, plusieurs lois étendent le financement du Crédit Agricole dans les zones rurales aux PME et PMI... Considérée comme la banque des particuliers, elle accorde des prêts aux logements.

Afin de faciliter ses actions et de pouvoir répondre au mieux à des besoins précis, l'établissement bancaire n'hésite pas à créer des filiales en gestion d'actifs en prêts spécialisés pour les industries. La première succursale est crée en 1979 aux Etats Unis.

1988/2001 : de profondes mutations

Le 18 janvier 1988, le Crédit Agricole passe à l'étape de la mutualisation : 90% du capital de la CNCA détenu par l'état est cédé aux caisses régionales et 10% au personnel. Cela signifie un arrêt des prélèvements de l'état des excédents des caisses, une indépendance totale de l'organisme bancaire. En 2001, la CNCA est introduite en bourse et prend le nom de Crédit Agricole SA.

Le groupe continue aujourd'hui sa démarche de diversification en créant des filiales spécialisées en assurances, des participations sont prises dans plusieurs banques à l'international (Italie, Portugal, etc). Mais la prise de participation qui va marquer le tournant du Crédit Agricole SA dans le secteur de la banque de financement et d'investissement, c'est l'acquisition de la banque Indosuez en 1996. 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/06-12-2017-banque-credit-agricole-histoire https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/06-12-2017-banque-credit-agricole-histoire Wed, 06 Dec 2017 16:43:00 +0100
Faut il choisir entre le Borloo ou le Robien Le Borloo est intéressant lorsque les plafonds des loyers correspondent aux prix du marché, ce qui est rare surtout dans les grandes agglomérations.

Les 10 700 € de déficit foncier imputables sur le revenu global sont en général vite atteints en partie grâce au 30% d'abattement. Pour les acquéreurs ayant déjà des revenus fonciers, le dispositif de Borloo sera fiscalement plus intéressant.

La loi Borloo n'est pas censée remplacer la Loi de Robien, mais elles sont appelées à cohabiter. Cependant, le dispositif Borloo sera appelé à prendre de plus en plus d'importance, puisque dans le même immeuble deux appartements identiques ayant des loyers différents relèveraient de l'incohérence.

Il est évident qu'un locataire préférera choisir de louer sous le dispositif de Borloo s'il est éligible à cette loi plutôt que de payer environ 20% de plus pour le même logement. Par ailleurs, la loi de Robien pousse les promoteurs à construire de plus en plus.

Ils construisent tellement, qu'ils investissent dans des villes n'ayant pas de réels besoins locatif (Maçon, Montauban, Cahors, Valence, Villefranche-sur-Saône, le Mans, Périgueux, Nevers) selon Crédit dans l'article rédigé par Investir.

Ces programmes sont entièrement destinés à la location et connaissent une lacune en ce qui concerne leurs entretiens car des locataires sont moins attentionnés que les propriétaires. A terme, les immeubles vieillissent moins bien.

Il est certains que les investisseurs sont attirés par les dispositifs de défiscalisation immobilière afin de réduire le montant de leurs impôts. L'existence du dispositf de Robien, relayé par les réseaux de commercialisation est connue du grand public.

Cependant, les détails du mécanisme fiscal sont moins connus par ce public. Mais le plus grave est que les risques inhérents à ce dispositif de défiscalisation sont également méconnues : en particulier l'éventualité des périodes de vacances des locataires est rarement envisagée. Cela peut peu causer un problème surtout lorsque l'investisseur compte sur le loyer pour rembourser l'emprunt. Les charges liées à la détention et à la gestion du bien sont des aspects qui sont fréquemment négligés.

Par ailleurs, la liaison étroite entre les flux de ventes à des investisseurs et les changements du régime fiscal est probant. Le passage du régime Périssol au régime Besson dont la cadence d'amortissement était moins favorable et les conditions plus astreignantes, s'est accompagné d'une forte baisse des ventes aux investisseurs. Parallèlement, la reprise a été directe après la mise en place du régime Robien, moins astreignant pour les investisseurs. Moins contraignant grâce à la suppression des plafonds des ressources des locataires, et l'augmentation des loyers maximums, mais aussi d'avoir le choix de pouvoir louer aux descendants.

En raison du niveau des loyers plafonds, le régime Besson n'était guère incitatif. Les loyers maxima du régime de Robien sont plus proches des loyers du marché dans l'agglomération parisienne. Mais aussi dans les agglomérations les plus chères.

Pour finir, le régime de Robien apparaît donc comme un compromis des deux dispositifs qui l'ont précédé : tout en maintenant le plafond des loyers, il n'incite pas les investisseurs à se détourner des zones les plus onéreuses qui sont précisément celles ou la demande locative est la plus intense.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/faut-il-choisir-entre-borloo-ou-robien https://www.credit-et-assurance.fr/infos-defiscalisation/faut-il-choisir-entre-borloo-ou-robien Sun, 10 Dec 2017 13:34:00 +0100
Le marché de l'assurance santé sur internet En France jusqu'à l'année 2007 l'assurance en ligne s'apparentait à un terrain d'expérimentation sur lequel les grands groupes d'assurance avançaient avec beaucoup de vigilance.

Aujourd'hui ce marché est en plein développement et semble sur le point d'être bousculé par l'arrivé sur internet de grands acteurs comme la Macif ou Groupama, respectivement avec idmacif.fr et amaguiz.com. Le nombre de nouvelles initiatives a explosé dans les deux dernières années et tous les acteurs semblent lancés sur cette nouvelle vague : grands assureurs, bancassureurs, ou encore courtiers d'assurances ...

Si les assureurs francais se lancent désormais franchement sur internet, à l'étranger la révolutiona déjà eu lieu. Quelle est alors la maturité du marché dans les autres pays ? Qu'en est-il du marché français ? Quelle tendance peut-on attendre pour le marché français ?

Caractéristiques du marché de l'assurance dans les pays Européens

Dans de nombreux pays d'Europe du Nord, mais également du Sud, l'assurance en ligne connaît une forte croissance. Si en France seulement 3% des français souscrivent sur internet, ce chiffre est beaucoup plus élevé dans l'Union Européenne.

En effet, selon l'institut Forrester 27% des britanniques et 12% des allemands passent par internet pour acheter leur assurance. Alors comment se caractérise le marché de l'assurance en ligne dans les pays d'Europe ?

Forts investissement sur le marché de l'assurance santé

Les assureurs européens se sont réellement lancés sur le marché de l'assurance santé en ligne tout en investissant sur la communication et dans l'innovation technologique. Ils ont su améliorer l'ergonomie de leur site web et les rendant plus proches au désign des sites de e-commerce.

S'agissant d'une marché ou l'innovation est un facteur clé de succès, le nombre de nouvelles initiatives a explosé dans les deux dernières années. On dénombre ainsi plus de trente projets d'assurance en ligne lancés en Europe.

Les investissements accordés par les rands groupes sont très importants et reèvent l'implication mise sur ce marché.Selon la FFA, la Fédération Française de l'Assurance :"Allianz avec Allianz24 a lancé AllSecur aux Pays-Bas, qui semble être le point de départ d'un projet paneuropéen. Zurich a lancé Zurich-Connect dans plusieurs pays. Axa a racheté Swiftcover au Royaume Uni, puis a lancé une nouvelle filiale directe en Pologne et en Italie (Quixa).

La France tente elle aussi de s'imposer sur ce marché et prend ainsi ded initiatives en lançant notamment trois offres d'assurance sur internet en 2008 : Amaguiz, Idmacif quia cessé toutes ces activités au 31 décembre 2016, et Alo@Assurances.   

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/27-12-2017-marche-de-assurance-sante-internet https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/27-12-2017-marche-de-assurance-sante-internet Wed, 27 Dec 2017 17:01:00 +0100
Les facteurs clés du succès de l'assurance en ligne Quels sont les paramètres stratégiques qu'une entreprise doit maîtriser pour réussir sur le marché de l'assurance en ligne via internet ? Autrement dit, quels sont les facteurs clés de succès (FCS) qui conditionnent le succès d'une entreprise par rapport à ses concurrents. Il est primordial pour une entreprise d'identifier les FCS qui régissent le secteur dans lequel elle évolue, ceci lui permet de comprendre sur quels leviers elle devra agir pour être performante.

Identifions donc les facteurs clés de succès qui permettront à une entreprise de s'imposer sur le marché de l'assurance en ligne.

La notoriété de la marque

 Dans un premier temps, la notion de "marque" est un élément déterminant que va prendre en compte le consommateur pour choisir son assurance en ligne. La notoriété de la marque est en effet une composante essentielle qui détermine la confiance qu'un consommateur va accorder à un site internet. Conscient de ce facteur clé de succès, certains assureurs comme la Macif ont choisi une stratégie de marque ombrelle. En conservant Macif dans le nom de sa marque web "IdMacif" la mutuelle démontre que le poids de la marque est essentiel.

La nouvelle marque "IdMacif" bénéficie ainsi de la notoriété et de l'image de la marque ombrelle. Cette stratégie offre de nombreux avantages, elle permet notamment de ne pas repousser le point mort en attendant que la marque soit connue. Elle permet également de diviser par 3 les investissements en communication. Par ailleurs, si le risque de cannibalisation existe comme sur tout marché il semble peu élevé.

Le prix et les tarifs d'assurances

Le prix est le premier critère de choix d'un produit d'assurance sur internet. Comme nous l'avons vu précédemment le marché de l'assurance en ligne suppose dans la majorité des cas un positionnement prix. Les comparateurs d'assurances, de plus en plus nombreux, accentuent cette tendance en permettant de comparer rapidement plusieurs assurances sur différents critères, notamment celui du prix.

Pour être compétitif sur le marché de l'assurance en ligne via internet, l'assureur doit se munir d'outils tarificateurs performants et proposer des prix tout bas tout en maintenant le résultat technique. Il semble que les acteurs déjà bien implantés "off-line" ont plus de chance de bénéficier d'un avantage compétitif solide et durable.

La qualité de l'offre et de la gestion du service

Comme pour tout achat, la qualité reste un élément central dans les critères de choix.En effet même si le positionnement est souvent low cost, le niveau de qualité de l'offre doit suivre et répondre à un certain niveau d'exigence. En matière d'assurance, les prestations d'assistante reflètent souvent le niveau de qualité de l'offre produit. Plus les services d'assistance sont complets, plus l'assurance est efficace et de qualité aux yeux du consommateur. 

Ainsi, les services en ligne sont de plus en plus complets, et l'assuré peut gérer aisément ses options en ligne via l'interface de son compte client. La qualité de la gestion est également un élément clé pour le consommateur, puisqu'il s'agit de l'un des rares contacts qu'il va avoir avec son assureur. Il est important pour l'assureur de communiquer sur la qualité de cette gestion notamment en mettant en avant la notoriété de la marque mère.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/facteurs-cles-succes-marche-assurance-en-ligne https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/facteurs-cles-succes-marche-assurance-en-ligne Thu, 28 Dec 2017 19:21:00 +0100
Les grands types de contrats d'assurance vie L'assurance vie est un terme qui regroupe toute une gamme de produits différents les uns des autres. Parmi cette gramme, nous pouvons distinguer deux catégories majeures : - La classification "traditionnelle" selon les risque garanties (vie et/ou décès) - La classification selon les supports (euro et/ou unité de compte). Les primes et garanties vont être exprimées soit en euro, soit en unité de compte de nature immobilière ou immobilière. L'évolution de la fiscalité et du cadre législatif, a amené son lot d'innovations, et c'est le cas avec les contrats DSK (en référence à l'ancien Ministre de l'Economie et des Finances Dominique Strauss-Kahn) et NSK (par référence à Nicolas Sarkozy). Ces contrats offrent de nmobreux avantages fiscaux en contrepartie d'un risque de perte en capital.

Assurance vie : la classification selon les risques garantis

Les assurances en cas de vie

Auparavant, ce type de contrat prévoyait le versement d'un capital à l'assuré s'il était en vie au terme du contrat d'assurance. Cependant, en cas de décès avant le terme, les primes versées étaient perdues. Afin de pallier cet inconvénient, ces contrats ont connu une réelle évolution et se déclinent sous trois formes.

1) L'assurance de capital différé : Ce contrat garantit le versement d'un capital à son terme si l'assuré est en vie à cette date. Selon les contrats, le capital pourra être l'objet d'un versement unique ou de versements périodiques qui cessent au décès de l'assuré. Ainsi, ce type de contrat permet d'apporter une solution pour le futur retraité qui désire bénéficier d'un capital assorti d'une fiscalité avantageuse lors de son départ à la retraite.

2) La rente viagère immédiate : l'assuré s'engage à verser une rente dès la date d'effet du contrat, et ce jusqu'à son décès. La prime ne peut être qu'unique. Il s'agira dans la majeure partie des cas d'une rente de durée viagère d'ou l'intérêt de tels contrats comme complément de retraite ou pour se protéger financièrement jusque-là la fin de ses jours.

3) La rente viagère différée : Le versement de la rente s'effectuera à partir d'une fixée dans le contrat.Pendant la durée du différé, l'assuré pourra verser soit une prime unique, soit des primes périodiques. Si l'assuré décède avant la date d'entrée en service de la rente, alors les fonds seront perdus. C'est pour cela qu'il existe des contres assurances prévoyant le remboursement des primes au bénéficiaire.

Les assurances en cas de décès

L'assurance décès couvre les conséquences financières du risque de disparition prématurée de l'assuré. L'assureur s'engage à verser un capital ou une rente au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) en cas de décès de l'assuré pendant la durée du contrat. Ces assurances se décline sous deux formes :

1) L'assurance temporaire décès : Ce contrat prévoit le versement d'un capital ou d'une rente au(x) bénéficiaire(s) désigné(s) en cas de décès de l'assuré pendant la durée du contrat. Si l'assuré est vivant au terme du contrat, la compagnie d'assurance conserve l'intégralité des cotisations versées. La prime de ce type de contrat dépend de la probabilité de décès de l'assuré. Afin d'avoir la meilleure estimation possible du risque, l'assureur demande à l'assuré de lui faire une déclaration du risque, et il peut éventuellement lui faire subir un contrôle et une visite médical. L'objet de ce contrat est donc la protection des bénéficiaires. De plus ce contrat peut offrir un effet de levier non négligeable car la capital garanti peut représenter plusieurs fois le montant des primes versées. Il existe une dérivée à cette assurance : l'assurance survie. Il s'agit de permettre le versement d'un capital ou d'une rente lors du décès de l'assuré. cependant, elle exige que le bénéficiaire soit en vie au jour du décès de l'assuré.

2) L’assurance vie entière : Elle prévoit le versement d'un capital ou d'une rente prédéterminé au bénéficiaire quelle que la soit la date du décès de l'assuré. Cette assurance peut être assimilée à une épargne puisqu'elle peut à tout moment être rachetée par le souscripteur. Le versement du capital peut être soit à effet immédiat, c'est à dire que la couverture du risque décès prend effet dès le versement de la première partie. Ou à l'inverse à effet différé, c'est à dire que la couverture du risque décès prend effet quand l'assuré a atteint un âge déterminé. Ce contrat est très efficace pour protéger un enfant handicapé qui serait démuni lors de la disparition de ses parents. Ou bien lorsque l'on veut prévoir une somme nécessaire pour payer les droits de succession, puisque le souscripteur est sûr que le bénéficiaire percevra le capital prévu au contrat d'assurance vie.

les assurances mixtes

Il s'agit d'une combinaison entre les assurances en cas de vie et en cas de décès. Elles permettent au souscripteur de couvrir le risque décès et le risque vie. Elles ont donc un rôle à la fois d'épargne et de prévoyance. Cependant, ces deux fonctions ne sont pas cumulatives et la compagnie ne sera appelée qu'une seule fois, soit lors d'un versement du capital en cas de décès du bénéficiaire. Soit en cas de vie de l'assuré au terme du contrat lors du versement du capital à son profil ou à celui du bénéficiaire.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/types-contrats-assurance-vie https://www.credit-et-assurance.fr/les-assurances/types-contrats-assurance-vie Fri, 29 Dec 2017 16:40:00 +0100
Les points importants de la restructuration de crédits Pour faire du rachat ou une restructuration de crédits, il faut connaître des points essentiels à l'étude des dossiers pour une étude rapide et de qualité. Beaucoup d'établissements de crédits ne tiennent pas assez compte de ces critères, ceux pourquoi les ménages sont de plus en plus endettés.

Les professionnels devraient toujours appliquer des normes de recevabilité pour ne pas mettre les ménages dans des situations financières difficiles. Une bonne connaissance des critères de faisabilité permet de bien améliorer la vie des ménages français en fonction de leurs situations financières.

Le taux d'endettement

Derrière une ambition de relancer la consommation sur le crédit, il faut ainsi s'inquiéter de l'augmentation du taux d'endettement moyen des Français.

Bien qu'encore loin de celui de nos voisins européens, il a dépassé selon la Banque de France les 70% du revenu disponible des Français.

Soit un niveau sans précédent et une hausse de treize points en dix ans. Il est calculé en fonction des revenus et charges mensuelles des ménages : Charges/Revenus.

Le reste à vivre ou résiduel

Il correspond aux revenus disponibles, déduction faite de toutes les charges de remboursement. Qui légalement ne peut pas être inférieur, à environ au montant du RSA pour une personne seule, à 1 fois et demie le montant du RSA environ pour un couple.

Le reste à vivre aussi appelé résiduel est le montant en euros qu'il reste au(x) débiteur(s) pour vivre après paiement de la mensualité de rachat de crédit et des impôts, ainsi que le loyer.

Il faut préciser que le montant du reste à vivre nécessaire pour émettre un avis favorable au dossier de regroupement de crédit varie selon les organismes de restructuration de crédits sollicités.

Le coût des crédits

Le taux nominal permet de calculer le montant des intérêts dus par l'emprunteur en fonction de la durée du rachat de crédit et de son montant.

Le taux effectif global (TEG) qui permet de calculer le coût réellement supporté par l'emprunteur en tenant compte des différents frais en rapport avec la restructuration de crédit (frais de dossiers, frais de garantie, honoraire du courtier en rachat de crédit etc).

Le taux d'intérêt du rachat de prêts dans le cas d'un taux fixe, le taux d'intérêt débiteur utilisé pour le TEG correspond au taux de toute la durée du refinancement.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/points-importants-restructuration-de-credits https://www.credit-et-assurance.fr/rachat-de-credits/points-importants-restructuration-de-credits Sat, 20 Jan 2018 21:28:00 +0100
Les indicateurs de gestion des risques de crédit La notion de risque dans la banque est inhérente à toute l'activité : point d'activité rémunératrice sans risque pris : le risque zéro n'existe pas. Il en va de l'essence même de l'activité :prêter ou ne pas prêter de l'argent, prendre position ou non, faire confiance ou se défier : la globalisation du secteur et son caractère systémique ont favorisé la gestion par les risque.

Les risques traditionnels de la banque

Les définitions couramment utilisées font apparaître le risque comme la combinaison d'un aléa et d'une conséquence. Dans l'environnement bancaire le risque avéré et sa mesure se font à partir de pertes financières constatées et comptabilisées. Alors la notion de risque comme convenance positive est prise en compte dans les décisions quotidiennes.

Compte tenu des risques financiers auxquels la banque est confrontée, des procédés de gestion des risques très précis se sont mis en place et font partie des éléments communs à beaucoup d'établissements bancaires :

- Département de gestion des risques

- Comité des risques qui fixe et surveille le respect des limites et des délégations

- Identification, analyse et pilotage des risques notamment de contrepartie

Les banques sont traditionnellement confrontées à trois types de risques : le risque de crédits, le risque de marché et le risque opérationnel. ces trois catégories de risques se distinguent par leur approche par les causes : clients, marchés, internes ou externes aux établissements.

En ce qui concerne le risque opérationnel, on peut le définir comme un risque qu'on peut qualifier par rapport à tout événement qui en pourrait être classifié au niveau du risque de crédit ou du risque marché.

L'analyse du risque crédit

Le risque de crédit est lié aux opérations de placements redistribuées sous forme d'emprunts et qui, depuis la naissance des grands établissements financiers, ont bâti le socle de l'activité bancaire. Le risque crédit est encouru lors d'opérations effectuées avec les clients. Ce risque peut être issu une défaillance du contractant emprunteur (risque de contrepartie).

Les menace qui en découlent sont de différentes natures dont la principale est le défaut de paiement de cette même contrepartie (risque de solvabilité). En complément nous pouvons introduire dans cette typologie :

- Le risque de garantie : il peut apparaître si la garantie attendue n'est plus valide ou, par exemple, si une chute des cours ne permet plus à la banque d'exercer sa garantie de nantissement sur titres.

- Le risque de concentration : il est lié à une diversification insuffisante de crédits et peut apparaître si la banque se concentre uniquement sur un groupe réduit de clients, un secteur d'activité ou encore un pays. Les banques régionales y sont particulièrement sensibles.

- Le risque pays : il est encouru lorsqu'un Etat ne dispose plus de ressources suffisantes pour faire fade aux engagements en monnaie étrangère de ses ressortissants (insuffisance de réserves monétaires). Ses composantes sont à la fois économiques et financières.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/25-01-2018-indicateurs-gestion-risques-credit https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/25-01-2018-indicateurs-gestion-risques-credit Thu, 25 Jan 2018 00:27:00 +0100
Les courtiers : nouveaux partenaires des banques Les crédits immobiliers ne sont pas les produits sur lesquels les établissements bancaires gagnent le plus d'argent, du fait d'une concurrence toujours plus importante dans ce domaine. En revanche, ces prêts constituent souvent des produits d'appel, permettant aux banques de fidéliser des clients qui effectueront ensuite des placements financiers et en assurance.

C'est pour cela que les banques proposent actuellement des taux d'intérêts débiteurs fixes très attractifs pour séduire les futurs emprunteurs, d'autant plus que nous nous trouvons actuellement dans une phase de baisse des taux souscripteurs.

Dans ce contexte, les courtiers en crédit immobilier vont jouer un rôle très important, ils seront les intermédiaires entre les établissements bancaires et leurs clients, en étant considérées comme des apporteurs d'affaires. Il y a encore quelques années, ces établissements étaient réticents à travailler avec des courtiers intermédiaires en opérations de banque. 

Aujourd'hui, leurs stratégies ont changé, en grande partie du fait que les courtiers se chargent de toutes les tâches (montage du dossier, calcul de la capacité d'endettement, rendez-vous clients, ...).

Les courtiers véritables alliés des emprunteurs

Le rôle premier du courtier en crédits immobiliers est de faire le tour de la concurrence pour pouvoir comparer l'offre de financement la plus intéressante pour le client en fonction de leur profil emprunteur. Il peut trouver le taux d'intérêt débiteur fixe le plus intéressant du fait de sa connaissance des offres de crédits immobiliers. Mais aussi de cs interlocuteurs privilégiés, il sera plus facile de négocier dans une banque dans laquelle il aura apporter de nombreuses affaires de financements immobiliers auparavant et où des liens proches se seront crées.

Le particulier n'a pas cette capacité de négociation que possède un courtier, véritable professionnel de l'intermédiation en opérations de banque. L'autre avantage que les clients peuvent retirer de cette démarche est le coût. En effet, l'établissement qui délivre le crédit rétribue le courtier à hauteur de 1% du montant du prêt, voir plus en cas de gros volume de dossiers apportés.

Le lien entre le courtier et l'emprunteur

Pour qu'un courtier commence à entreprendre ces démarches, il fera signer, dans la majorité des cas, un mandat de recherche de capitaux. Celui-ci aura pour effet qu'il pourra divulguer des informations personnelles et obligera le client à ne proposer son dossier qu'à un seul courtier. Le courtier lui stipulera également de ne plus faire de démarches auprès des établissements de crédits immobiliers.

Car il existe une forme de "non-concurrence" entre les banques et les courtiers, de même qu'entre les courtiers. Cela signifie, lorsqu'un dossier sera proposé dans une banque, il devient prioritaire, s'il existe d'autres intermédiaires, ils ne pourront pas intervenir même s'ils ont obtenus des taux plus avantageux.

Par exemple, un client qui décide de faire travailler deux courtiers en parallèle pour obtenir un meilleur taux pour son crédit immobilier, si un des courtiers à déjà proposé le dossier dans un établissement, le deuxième ne pourra pas le proposer également même si les négociations préalables sont plus avantageuses pour les clients. Les banques dans ce genre de cas refuse parfois le crédit car ils considérent les clinets comme des "clients volatiles" et non fiables.

Une fois le mlandat signé, le courtier va demander différentes pièces au(x) client(s) afin de monter le dossier de financement et le présenter aux banques du marché.

 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/18-02-2018-courtiers-nouveaux-partenaires-banques https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/18-02-2018-courtiers-nouveaux-partenaires-banques Sun, 18 Feb 2018 20:40:00 +0100
Rachat de crédit : les pièges à éviter Le rachat de crédit est un refinancement qu'il ne faut pas prendre à la légère ! Faire les bons choix dès le départ permet ainsi d'éviter certaines complications par la suite.

 Le rachat de crédit immobilier

De nombreuses personnes ayant un emprunt immobilier en cours de remboursement ont souhaité vouloir obtenir une renégociation de leur taux d'intérêt. Le désir de renégocier le taux d'intérêt débiteur fixe de son crédit immobilier et de ses crédits à la consommation pour diminuer le coût total de l'argent prêté.

Alors les détenteurs d'un prêt immobilier au taux d'intérêt supérieur au minimum de 1% par rapport au taux en vigueur pratiqués sur le moment, peuvent alors se rapprocher de leur banquier ou bien de tout autre établissement bancaire pour demander la révision du taux des capitaux restants dus de leurs encours de créances en cours de remboursements.

Alors les particuliers ont le choix entre plusieurs façons de faire. Selon la situation du/des demandeur(s), le montage du dossier sera différent. C'est pour cela qui faut impérativement déterminer en amont, c'est à dire lors de l'étude des documents clients (relevés de comptes, somme des crédits en cours, revenus, etc), quel est le montage financier et le plan de financement le plus adaptée aux attente set besoins du/des souscripteur(s).

Renégociation de crédit et rachat de crédits

Le premier exemple consiste à la renégociation d'un crédit immobilier uniquement. Afin d'obtenir le meilleur taux et de faire baisser le coût total du crédit. Cet opération peut se faire auprès de son banquier qui accepte de renégocier le plan de financement du bien immobilier à un meilleur taux.

Dans le second cas, la banque du client refuse la renégociation du taux d'intérêt, et alors dans ce cas là, le client se dirige vers un établissement bancaire concurrent pour faire un rachat de son crédit à un meilleur taux. Il est question de changer de domiciliation bancaire pour obtenir la rachat de son crédit immobilier. La banque se doit en contre partie d'octroyer un avantage au clients comme un taux d'intérêt privilégié.

Ensuite, il est posssible de faire d'une pierre deux coups en procédant à une restructuration de crédits complète. C'est à dire regrouper l'ensemble des crédits : immobilier et consommation en un unique crédit à taux taux d'intérêt très attractif. Cela permet de faire bénéficier un taux d'intérêt bas pour le financement des encours de crédits à la consommation. Une opération  qui nécessite beaucoup de savoir pour sa mise en place. Il est recommandée de faire appel à un courtier en rachat de crédit immobilier !

Pour plus d'informations, découvrez quelles sont les tâches d'un courtier en crédit immobilier 

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/04-03-2018-rachat-de-credit-pieges-a-eviter https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/04-03-2018-rachat-de-credit-pieges-a-eviter Sun, 04 Mar 2018 10:37:00 +0100
Les tâches d'un courtier en prêt immobilier Découvrez en lisant cet article quelles sont les différentes tâches d'un courtier en crédit immobilier? De l'évaluation des ressources des clients au calcul de la capacité de remboursement et d'endettement, et cela sans oublier de prendre en considération toutes les charges et dépenses du foyer du/des souscripteur(s).

Une fois que vous aurez pris connaissance du contenu publié ci-dessous correspondant aux tâches d'un courtier en prêt immobilier, vous comprendrez directement pourquoi il est recommandé de passer par un courtier en crédit immobilier intermédiaire en opération de banque (IOB)!

L'évaluation des ressources par le courtier

L'évaluation des ressources par le courtier en prêt immobilier consiste à calculer les rentrées d'argent régulières qui auront lieu sur les comptes bancaires. C'est à dire salaires nets et pensions ou rentes, mais aussi revenus fonciers, etc.

Lors du calcul des ressources du/des emprunteur(s), le courtier en crédit immobilier ne prend pas en compte les rentrées d'argent aléatoires ou exceptionnelles tels que les primes ou panier repas.

Le calcul s'effectue la plupart du temps par rapport à l'avis d'imposition sur le revenu (IRPP) en prenant en compte le montant net imposable de l'année en faisant une comparaison objective avec le cumul net fiscal de l'année visible sur le bulletin de salaire du mois de décembre N-1.

Le calcul des charges et dépenses par le courtier

Le calcul des charges et dépenses par le courtier en financement immobilier est une étape primordiale pour connaître le montant exact que paye le(s) souscripteur(s) de crédit. Il s'agit d'un calcul hors remboursement de la mensualité dudit crédit en cours d'étude.

Ces charges sont représentées le plus souvent par les remboursements dus, ou les crédits à la consommation (leasing/LOA). Ils ont tendance a être considéré avec peu d'importance par le(s) client(s), mais qui ont tendance a avoir un caractère d'une importance capitale lors du calcul de la capacité d'endettement du/des demandeur(s).

Le calcul de la capacité de remboursement

Peut être l'étape de l'instruction la plus importante lors du montage du dossier, et qui permet à l'intermédiaire en opération de banque et services de paiement (IOBSP) de très vite pouvoir donner un conseil aux clients, qui peut être de l'ordre négatif ou positif.

Ce calcul consiste à pouvoir apprécier le que le client est prêt à consacrer tous les mois au remboursement d'un prêt immobilier. Cette capacité de remboursement maximale ne doit pas, en principe, dépasser 33% des revenus du/des emprunteur(s). Cela afin de permettre au(x) souscripteur(s) de rembourser aisément le capital emprunté plus les intérêts tout en maîtrisant la bonne gestion de leur budget.

Cette valeur de trente trois pour cent est une valeur théorique, elle peut varier d'une banque à une autre, de même d'un dossier à l'autre. Certains établissements bancaires permettent d'avoir aux emprunteurs une capacité de remboursement pouvant atteindre 40% de leur taux d'endettement.

De même sur certains dossiers, les banques peuvent déroger à cette règle surtout sur certains profils emprunteurs. Les banquiers regardent surtout le restant à vivre aussi appelé résiduel. Une personne ayant 1000€ de salaire par mois et une autre qui 3000€ par de salaire n'auront pas le même restant à vivre ou résiduel à 33% de taux d'endettement.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/25-02-2018-les-taches-courtier-pret-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/25-02-2018-les-taches-courtier-pret-immobilier Sun, 25 Feb 2018 16:50:00 +0100
Pourquoi passer par un courtier en crédit ? Pourquoi passer par un courtier en crédit quand il s'agit d'obtenir un refinancement de type restructuration de crédit ou bien un prêt immobilier pour faire l'acquisition d'un bien immobilier, ou encore pour procéder à un rachat de crédit afin d'obtenir un meilleur taux ? Qui est cet intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP) ?

Passer par un courtier pour la réactivité

En général, l'emprunteur obtient une réponse sous 48 heures. Les banques partenaires s'engagent à répondre beaucoup plus vite qu'elles en ont l'habitude lorsqu'un particulier les sollicite en direct.

Ce qui est une conséquence logique du fait que les dossiers reçus sont complets et l'étude de risque est déjà réalisée, la banque n'a plus que faire une réponse oui ou non rapidement sans faire une étude approfondie du dossier client(s).

Passer par un courtier en crédit pour le conseil

Point important du courtier en crédit : le conseil. Le client bénéficie de conseils personnalisés et indépendants. En effet, cela provient du fait qu'il perçoit la même commission qu'il vende un crédit A ou B, avec pour conséquence qu'il prodigue des conseils qui vont être plus neutres que ceux du banquier, qui aura toujours tendance à mettre en avant le produit phare du moment distribué par son établissement bancaire, cela afin d'augmenter son quota de produits vendu aux clients.

De plus, le deuxième point important provient du fait que les courtiers sont des spécialistes du crédit immobilier, à l'inverse des conseillers financiers qui ont plusieurs cordes à leur arc. Les conseillers financiers sont des véritables généralistes chargés indifféremment de vous renseigner sur les cartes bancaires, les placements, les assurances, les crédits personnels et les prêts immobiliers.

La mission du courtier

Le courtier en crédit est un intermédiaire en opérations de banque et services de paiement, c'est donc un IOBSP. Il a comme mission de déterminer précisément le(s) profil(s) du/des emprunteur(s) afin de pouvoir proposer le plus rapidement une solution de financement la plus adaptée à leur capacité de remboursement.

Les clients ont un labs de temps limité pour obtenir une offre de prêt, ce qui est un délai très court et long  à la fois en fonction de la nature des besoins du client. Il arrive que des complications viennent ralentir les réponses que donnent les banques, soit par la lourdeur du dossier, soit par l'oubli de renseignements par le(s) client(s) sur un point important.

Par exemple, le non renseignement d'un crédit consommation qui leur semblait anodin, mais qui a de graves répercutions sur l'acceptation de l'offre.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/24-02-2018-pourquoi-passer-par-un-courtier-credit https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/24-02-2018-pourquoi-passer-par-un-courtier-credit Sat, 24 Feb 2018 17:20:00 +0100
Avez-vous intérêt à renégocier votre crédit immobilier Avec l'annonce de taux d'intérêts extrêmement, toute personne avec un emprunt immobilier en cours d'amortissement souhaite faire un rachat de crédit pour obtenir un meilleur taux d'intérêt. Découvrez comment reconnaître si une opération de renégociation de crédit immobilier est à votre avantage ? Repérer en amont les pièges à éviter lors d'un rachat de crédit immobilier !

Les signes pour reconnaître un rachat de crédit immobilier gagnant

Le premier point et le plus important quand on souhaite faire un rachat de crédit immobilier gagnant est la durée de vie restante du crédit. Pour que l'opération soit financièrement gagnante pour le(s) emprunteur(s), la durée restante doit être supérieure de la durée déjà remboursé. Cela tout simplement du fait que les intérêts débiteurs sont payés en majeure partie au début de vie d'amortissement du crédit immobilier.

Ensuite il faut que la somme restante à devoir soit importante, au minimum 100 K€ environ. Quand au coût de l'argent souscrit par renégociation, il est recommandé à ce que la différence entre le taux renégocié et le nouveau taux d'intérêt proposé, qu'une différence d'un pour cent soit validée. Pour tout mettre en oeuvre et débuter l'instruction du dossier dans de bonnes conditions, il est conseillé de passer par un courtier en rachat de crédit immobilier.

Le courtier en rachat de crédit immobilier pour vous accompagner

A l'inverse d'un dossier de financement immobilier pour l'acquisition d'un immeuble, l'opération de restructuration de crédits est réalisée par la constitution d'un dossier complet et d'une analyse complexe et approfondie de la situation des emprunteurs. Pour mettre toutes vos chances de votre côté quand à obtenir votre financement de regroupement de prêts, il est recommandé de faire appel à un intermédiaire en opérations de banque et services de paiement (IOBSP).

Le courtier en rachat de crédit immobilier à différents partenaires de financements qui lui permettent de pouvoir financer les crédits immobiliers et les crédits à la consommation. Une enveloppe de trésorerie peut être même comprise dans le plan de financement. Et cela à un taux d'intérêt très attractif de 1.70% sur une période inférieure ou égale à quinze ans.

Le courtier en regroupement de crédit vous conseille sur les choix à prendre.  Il vous indiquera si l'opération est dans votre intérêt et quelles sont les économies engendrées. Les frais de dossier et de courtage doivent être amortis grâce au gain total sur opération.

]]>
https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/04-03-2018-avez-vous-interet-renegocier-credit-immobilier https://www.credit-et-assurance.fr/actualites/04-03-2018-avez-vous-interet-renegocier-credit-immobilier Sun, 04 Mar 2018 14:00:00 +0100